marie-antoinette

Testament (Dernière Lettre)

Lettre touchante et d’autant plus émouvante quand on sait que sa destinataire, Madame Elisabeth, n’en eut jamais connaissance. Madame Elisabeth, sœur du défunt roi Louis XVI et détenue avec les enfants royaux au Temple, subit le même sort que son frère quelques mois après la reine.

Marie-Antoinette rédige cette lettre dans son cachot de la Conciergerie, le 16 octobre 1793, à 4h30 du matin, juste après l’annonce de sa condamnation. Elle vient de vivre dans l’isolement le plus complet une captivité de deux mois et demi, sans aucune communication avec ses enfants.

Son ultime pensée est pour ses enfants et l’état d’esprit qu’ils devront avoir après la mort de leurs deux parents : non pas vengeance, mais pardon.

« Que mon fils n’oublie jamais les derniers mots de son père que je lui répète expressément : qu’il ne cherche pas à venger notre mort. »

On pourra retrouver aussi sur le site de Littérature audio le testament de Louis XVI.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 16/10/2013.
Consulté ~13 138 fois

Lu par Ludovic Coudert

Suggestions

9 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Je viens d’écouter et d’entendre le message émouvant, spirituel et politique des derniers représentants de la monarchie française qui sont morts pour la France en ne voulant pas verser le sang des innocents et qui pourtant ont été massacrés dans les conditions les plus abominables et inhumaines à l’heure même où naissaient les dits “droits de l’homme” droits au nom desquels on assassine aujourd’hui des millions d’enfants avortés et demain le recours à l’euthanasie… Ils ont été sacrifiés sur l’autel de la barbarie et de l’inhumanité pour justifier une prise de pouvoir sanguinaire mais qui n’effacera jamais les plus belles pages de la monarchie française et celles de l’Histoire de France en regard de ce que la France a vécu et vit aujourd’hui. Même leur inhumation est la plus offensante et ignoble de ce qu’un être humain digne de ce nom ne peut accepter tant ce crime, car il s’agit bien d’un crime organisé, un crime contre l’humanité…une inhumanité digne des régimes les plus totalitaires tels ceux qui ont illustré les temps modernes qui ont suivi la révolution française jusqu’à nos jours…

  2. Je viens d’écouter le testament de Louis XVI et celui de Marie Antoinette. Que d’émotion!! Votre voix et votre diction m’ont permis d’apprécier ces textes que je ne connaissais pas. J’espère que vous continuerez à nous faire partager de belles lectures.Merci à vous.