Jean-Bernard Restout - Le Poète inspiré (2e moitié de XVIIIe siècle)

Idées sur le roman

Les premières lignes :
« On appelle roman, l’ouvrage fabuleux composé d’après les plus singulières aventures de la vie des hommes.
Mais pourquoi ce genre d’ouvrage porte-t-il le nom de roman ?
Chez quel peuple devons-nous en chercher la source, quels sont les plus célèbres ?
Et quelles sont, enfin, les règles qu’il faut suivre pour arriver à la perfection de l’art de l’écrire ?
Voilà les trois questions que nous nous proposons de traiter. »

La deuxième partie de son Idée sur le roman de 1799 est un cours d’histoire littéraire où le « professeur » Sade, prenant en compte les romans anglais de Richardson et de Fielding, essaie de montrer que « ce n’est pas toujours en faisant triompher la vertu qu’on intéresse. » La dernière partie pleine de fougue fourmille d’idées intéressantes pour les auteurs de romans à venir.

« Ô toi qui veux parcourir cette épineuse carrière ! ne perds pas de vue que le romancier est l’homme de la nature, elle l’a créé pour être son peintre ; s’il ne devient pas l’amant de sa mère dès que celle-ci l’a mis au monde, qu’il n’écrive jamais, nous ne le lirons point ; mais s’il éprouve cette soif ardente de tout peindre, s’il entr’ouvre avec frémissement le sein de la nature, pour y chercher son art et pour y puiser des modèles, s’il a la fièvre du talent et l’enthousiasme du génie, qu’il suive la main qui le conduit, il a deviné l’homme, il le peindra ; maîtrisé par son imagination qu’il y cède, qu’il embellisse ce qu’il voit : le sot cueille une rose et l’effeuille, l’homme de génie la respire et la peint : voilà celui que nous lirons. »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 19/08/2012.
Consulté ~11395

Lu par René Depasse

Suggestions

3 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Cher(e) Kadour,
    En cliquant sur le premier des liens proposés (lecture en ligne au format html), le début du texte se trouve à la référence figurant en marge à droite « Pg 97 ».
    Bien cordialement,
    Carole

  2. Bonjour,

    j’ai cliqué sur la version texte de “Idées sur le roman”, mais, à son ouverture, j’ai trouvé seulement “Les crimes de l’amour”.
    Pourriez-vous m’aider à accéder au premier texte?
    Merci !
    Kadour

  3. Merci infiniment pour la lecture.
    Il manque, cependant, quelques deux ou trois pages.
    (Je n’exige rien, c’était juste pour le souligner)
    Merci encore une fois. Vos efforts sans vraiment précieux.