De la philosophie a Rome sous l empire

De la philosophie à Rome sous l’empire

Ce cours donné à la Sorbonne par Benjamin-Constant Martha, historien de la morale antique (1820-1895), a été publiée par La Revue politique et littéraire en 1871.

« La philosophie, au temps de Sénèque, est donc devenue à la fois plus éclectique, plus pratique et aussi plus enthousiaste. La grande question pour elle, comme pour le christianisme, semble être l’amélioration, le redressement, et ce que les chrétiens appellent le salut des âmes. Le reste, la spéculation pure, est mis de coté et dédaigné. « Je parle dans la langue grecque, dit Sextius, mais à la romaine, graecis verbis, romanis moribus » (Sénèque), voulant dire par là qu’il emploie la manière romaine, la méthode pratique, par opposition à la philosophie contemplative des Grecs. Sénèque n’est pas moins dédaigneux pour la dialectique, les inepties, les subtilités de cette philosophie en regard de laquelle il met sans cesse la philosophie romaine, comme si, après tout, celle-ci ne devait point à celle-là son fonds et sa substance ! »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 24/06/2018.
Consulté ~2 818 fois

Lu par Daniel Luttringer

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.