Willard Leroy Metcalf - Au Cafe

Bel-Ami

Le monde est une mascarade où le succès va de préférence aux crapules. La réussite, les honneurs, les femmes et le pouvoir: le monde n’a guère changé. On rencontre toujours – moins les moustaches – dans les salles de rédaction ou ailleurs, de ces jeunes aventuriers de l’arrivisme et du sexe. Comme Flaubert, mais en riant, Maupassant disait de son personnage, l’odieux Duroy : “Bel-Ami, c’est moi.” Mais si pour le cynisme, la fureur sensuelle, l’athéisme, la peur de la mort, ils se ressemblaient assez, Maupassant est un grand écrivain là où son personnage n’est au fond qu’un arriviste.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archives Zip :
Illustration : Willard Leroy Metcalf - Au Café
Livre audio ajouté le 16/04/2008.
Consulté ~328 258 fois

Lu par Nicole Delage

Suggestions

86 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Super!! ^^
    Mais l’histoire est quand même très sexiste envers les femmes!!
    (George Duroy se sert des femmes comme pour des objets)!!!

  2. Merci c’est un plaisir de vous écouter. C’est tellement limpide et agréable. Cette écoute a été un moment très agréable..

  3. Quel excellent conteur et grand connaisseur des états d’âmes des dames et jeunes filles, des hommes en général et en particulier ce Bel Ami, qui se conduit normalement à ma connaissance. Sa conduite ne serait pas extraordinaire de nos jours ni celles des dames exceptées des différences d’habillement et de vocabulaire. Je n’ai rien contre le “héros” qui se joue de tous et de toutes car la vie n’est, pour beaucoup d’êtres humains, qu’une vaste comédie humaine. le jeu en vaut quand même la chandelle. J’apprécie bcp ce roman que je ne connaissais pas. Votre lecture m’est agréable,J’ai réécouté certains chapitres.

  4. Je suis presque sûre d’avoir entendu un chat ronronner 😀 au moins dans le chapitre 9 du livre II.
    Merci beaucoup pour cette excellente lecture, Nicole Delage ! Bien posée, bien interprétée. J’en suis d’autant plus contente que c’est un de mes romans de coeur.

  5. • • •More