Guy de Maupassant

Pierrot (Version 2)

« Mme Lefèvre trouva fort beau ce roquet immonde, qui ne coûtait rien. Rose l’embrassa, puis demanda comment on le nommait. Le boulanger répondit : « Pierrot. » […] »

Texte publié dans Le Gaulois du 9 octobre 1882, puis publié dans le recueil Les Contes de la bécasse.

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Remarques :

La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.

Livre ajouté le 05/03/2009.
Consulté ~32 509 fois

Lu par Pomme

Suggestions

13 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Évidemment, si c’est Victoria, bien sûr que je l écouterais avec le plus grand plaisir… en serrant les dents. Pour ce qui est de la cruauté, Maupassant reste très moderne ! Merci, Pomme, pour le lien.

  2. Bonjour Pomme, il fallait vraiment que ce soit vous pour que j aille au bout de cette lecture ! Bel exemple d avarice et de cruauté… La ficelle est une nouvelle bien cruelle également …Quant à Werther, mes oreilles n ont pas souffert ! Merci pour toutes ces lectures

  3. Bonjour moi c’est Lina j’ai 11ans et si je viens sur ce genre de site c’est parce que au collège on travaille dessus et je ne voulais pas le lire vous savez j’ai 11ans les enfant n’aiment pas lire alors je suis venue ici pour ne pas avoir a lire donc je te remercie pomme je n’ai pas eu a me fatiguée les yeux encore merci.
    Ps:j’ai quand même aimée l’histoire sa me touche.

  4. Je vous comprends, Brigitte. Seulement, il faut savoir que jusqu’à une période récente, les chiens n’étaient que des chiens! On les traitait cavalièrement, sans s’y attacher vraiment. Et puis le talent de Maupassant est là, qui nous fait nous attendrir… mais aussi rire de cette fausse bourgeoise!
    Allez, courage, essayez encore une fois!!!
    Pomme.

  5. bonjour Pomme
    J’avais ecoute “Pierrot” il y a quelques annees sur un autre site et ca m’a tellement chamboulee que je ne peux tout simplement pas le reecouter…
    peut etre un jour….
    brigitte