Solitude

 Depuis quelque temps j’endure cet abominable supplice d’avoir compris, d’avoir découvert l’affreuse solitude où je vis, et je sais que rien ne peut la faire cesser, rien, entends-tu ! Quoi que nous tentions, quoi que nous fassions, quels que soient l’élan de nos coeurs, l’appel de nos lèvres et l’étreinte de nos bras, nous sommes toujours seuls. […] »

Consulter la version texte du livre audio.

Illustration : Eugène Lami - Souvenir.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Références musicales :

Frédéric Chopin, Nocturne No.20, interprété par Andrys.

Livre ajouté le 19/08/2008.
Consulté ~27 401 fois

Lu par Victoria

Suggestions

23 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci pour la magnifique lecture de ce texte presque autobiographique, lorsque je l’ai découvert, je me suis senti moins seul dans mes perceptions et pensées liées à cette Vie si solitaire.Merci beaucoup Victoria

  2. Bonsoir ,

    Je pleure son âme …cette femme est décédée !!! que Dien l emporte dans son Paradis …Amen.

    Bien cordialement ,

    Ahmed

  3. Quelle sublime sensuelle voix!je ne peu pas en avoir assez.je ne pourrai écouter ces merveilleux lignes avec une autre voix.
    Just parfait.merci merci infiniment.
    Samira

  4. Ah, hypnotique.. Maupassant- quel auteur, et ses mots, ses phrases- si proches de nos ames! Je suis bulgare,excusez-moi si j’ai des erreurs grammatiques. 🙂 La France et ses figures culturels, je les aimes beaucoup! Victoria, n’arrete pas de nous proposer encore de ce plaisir! Et ta voix :))

  5. Bonjour Victoria,
    J’en serai ravi. Vous allez lui insuffler une âme comme vous l’avez fait avec la Solitude. Cette nouvelle qui n’est pas des moins intéressantes semble, à mon avis, moins connue. Grâce à votre lecture, elle va entrer dans le Royaume des textes vivants, votre site. Merci Victoria, à très bientôt!

  6. Bonsoir Victoria, c’est avec un grand plaisir que j’ai écouté cette nouvelle dont je n’avais pas connaissance. Je vous remercie de l’excellente lecture que vous en avez faite. Puisque vous êtes une très bonne lectrice, j’aimerais vous demandé un service si vous avez encore un peu de temps à nous accordez. Je serais bien aise si vous nous lisiez la Messe de l’athée, une nouvelle de Balzac. Sachez que si vous n’avez pas de temps, je vous comprendrai. Cela n’enlèvera rien à l’estime que j’ai pour vous. Je vous suis déjà obligé. Merci pour tout Victoria!

  7. Bonjour ;

    Je voudrais savoir, si c’est le livre entier de ”solitude” ou bien c’est juste des passages…avant de le télécharger , merci !

  8. Quelle magnifique surprise de découvrir que l’on peut etre seul sans souffrir de solitude.Avec un soleil pareil comment broyer du noir.
    JULES VERNE disait dans Les naufragés du “Jonathan”:”C’est à force de répandre le bon grain qu’une semence finit par tomber dans un sillon fertile”.
    Merci pour votre générosité et tous le travail accompli.
    Tendrement et pour toujours, un auditeur conquis!

  9. Bonsoir Chippewa,

    Merci infiniment pour votre commentaire si élogieux… J’en suis toute confuse !

    Quant à la rareté de mes lectures, je vous invite à cliquer sur mon nom “Victoria” (en bleu en haut du billet) et vous trouverez les quelques 5 pages de mes lectures.

    Merci à tous ceux qui ont pris la peine de laisser un commentaire, c’est toujours très encourageant tous ces retours !

    Bien cordialement

  10. Une voix douce et chaleureuse; une interprétation fluide digne d’ une “professionnelle”, pleine d’ une émotion contenue et sans pathos, qui transcende un texte déjà intense; le tout est très bien valorisé par le choix du nocturne No 20 de Chopin comme accompagnement musical. EXCELLENTISSIME comme tout ce que fait Victoria, trop rare sur le site.

  11. La solitude est un chef d’oeuvre admirablement conté par vous Victorienne .J’avoue que j’ai pleuré d’émotion et mes larmes m’ont libéré quelques instants de la ” banalité et de la monotonie et de l’incommunicabilité des uns avec les autres. Le tourment est encore plus vif avec les femmes car on aimerait être en osmose mais hélas!! les amours les plus intenses comme les feux de paille sont les les plus ardents, les plus beaux mais aussi les plus brefs Merci

  12. Bonjour Alain !

    C’est bien Fabienne que vous trouverez désormais sous le pseudo de “Victoria”… Excusez-moi, si cela vous a un peu dérouté !

    Cordialement,

    Fabienne

  13. Alors là j’ai un problème ou bien j’ai sauté quelque chose… Mais derrière Victoria, on a Fabienne ? Je n’ai pas encore eu le temps d’entendre en entier ce conte et j’écris cela rapidement après avoir écouté les 2 ou 3 premières phrases. Mais j’entends là des accents d’une ex-femme de chambre. Je me trompe ? Dans les jours prochains, j’écouterai la suite pour confirmer ou infirmer mes premières impressions…

  14. bonsoir tout le monde
    merveilleuse voix ! quel plaisir d’écouter des livres avec votre voix Mme ” victoria ” merci infiniment a vous et bon parcours plein de réussite et de bonheur . ” solitude ” etait mon premier livre que j’entends avec votre fameuse voix et je désire encore écouter d’autres . hommage a notre grand auteur Maupassant et merci a vous tous
    a bientôt

  15. Il est parfois des textes qui boulversent, tant leur écho s’harmonise avec ce qui nous hante…

    Ce fut le cas de “Solitude”, qui, après ma première lecture voici déjà quelques années, me plongea de longues minutes dans un état semi-cathaleptique… Aujourd’hui encore, et après bien des lectures, je reste encore sous le charme.

    Merci de conribuer, à travers votre voix, à faire connaître ce texte, et cet auteur.

  16. Je ne connaissais pas ce conte…
    Un thème que nous partageons ou connaîtrons…
    Ta voix me parle et tout est dit si clairement, continue à prêter ta voix à ces auteurs !
    la Poule