Interview

Octave Mirbeau se livre ici à une satire du journalisme de son époque et met en lumière sa « toute puissance ». Un marchand de vins se voit ainsi arbitrairement accusé d’un assassinat qu’il n’a pas pu commettre… Toute la causticité et l’humour de ce pamphlétaire se retrouvent dans cette pièce.

« Chapuzot. – À qui j’ai l’honneur de parler ?

L’Interviewer. – C’est juste… L’interviewer en chef du Mouvement.

Chapuzot. – Plaît-il ?

L’Interviewer. – L’interviewer en chef du Mouvement.

Chapuzot (obtus). – Ah !

L’Interviewer (avec pitié). – Vous ne connaissez pas Le Mouvement ? Le journal le plus littéraire… le mieux informé.., le plus répandu… douze millions de lecteurs !… un journal qui donne en prime à ses abonnés des automobiles, des maisons de campagne… des titres de rentes… des maîtresses bien dressées… Alors, qu’est-ce que vous connaissez ? »

Consulter la version texte du livre audio.

Illustration : Santiago Rusiñol - Café Montmartre.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Remarques :

Donneurs de voix ayant participé au projet, par ordre de leur entrée en scène :

Chapuzot : Christophe Ménager,

Une femme pauvre : Cocotte,

L’interviewer : Prof. Tournesol,

Didascalies et présentation : Christine Sétrin.

Livre ajouté le 11/01/2014.
Consulté ~8 763 fois

Autres projets collectifs

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Moi, je ne l’ai pas trouvé ennuyeuse. D’autant que vous êtes tous si excellents qu’on ne voit pas le temps passer en votre compagnie. Merci de m’avoir permis de découvrir Octave Mirbeau.

    Plume

  2. Bonjour à tous,

    Une version remaniée de cette pièce vient d’être ajoutée (supprimant l’ancienne), vous pouvez donc profiter dès maintenant des améliorations que Christophe a apportées…
    Merci Ahmed et Francine pour vos commentaires. J’espère, Francine, que le travail qui a été effectué (au niveau du rythme et des bruitages, notamment) vous permettra d’apprécier cette pièce que nous n’avons aucunement trouvé ennuyeuse ! 🙂

    Vincent

  3. Je suis désolée mais j’ai trouvé cette pièce très ennuyeuse et sotte. Merci quand même aux donneurs de voix, ce n’est pas votre faute à vous, c’est la pièce qui est comme çà.

  4. Bonsoir ,

    Merci à toute l équipe qui travaile pour la culture en général et particuler française …

    Je réitère une demnde particulière conçernant les Philosophes du XIII et XIV siécless …

    Cordialmùent ,
    Ahmed