Le Médecin malgré lui

Le Médecin malgré lui

Le Médecin malgré lui est une pièce de théâtre de Molière en trois actes de respectivement 5, 5 et 11 scènes en prose représentée pour la première fois le 6 août 1666 au Théâtre du Palais-Royal, où elle obtint un grand succès. Reprenant des motifs issus de la comédie italienne déjà utilisés dans Le Médecin volant et L’Amour médecin, Molière y ajoute des éléments tirés de la tradition de la farce française et de celle des fabliaux du Moyen Âge. La grivoiserie de certaines situations et la parodie des pratiques médicales de l’époque, qui constituent les principaux thèmes du Médecin malgré lui, dissimulent une dénonciation du charlatanisme, une satire de la crédulité, voire une critique de la religion.

Archives téléchargeables :

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Remarques :

Donneurs de voix ayant participé au projet, par ordre de leur entrée en scène :

Sganarelle : Gustave,

Martine : Christine Sétrin,

M. Robert : Christian Dousset,

Lucas : Alain Degandt,

Valère : Vincent de l’Épine,

Léandre : Florent,

Géronte : Lemoko,

Jacqueline : Esperiidae,

Thibaut : Lemoko,

Perrin : Prof. Tournesol,

Lucinde : Christine Treille,

Coordination, montage et didascalies : Cocotte.

Références musicales :

Charles Gounod, Le Médecin malgré lui, extrait interprété par Jean Vuillermoz (1934, domaine public).

Livre ajouté le 15/09/2017.
Consulté ~26 413 fois

Autres projets collectifs

Suggestions

14 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Laure-Anne
    Que je suis heureuse de constater que le plaisir que nous avons eu, nous, tous les donneurs de voix de l’équipe, à monter cette pièce, est partagé par ceux qui nous ont écoutés.
    Un très grand merci pour votre commentaire, très encourageant, qui nous a fait chaud au cœur.
    Je vous souhaite d’autres agréables écoutes des pièces que contient la rubrique théâtre, et aussi tous les romans que vous désirerez, le choix est très grand.
    Amicalement
    Cocotte

  2. Cher Influx
    Malheureusement, ce n’est qu’aujourd’hui que je découvre votre commentaire, et grâce à Laure-Anne d’ailleurs.
    Je vous remercie doublement au nom de tous les membres de l’équipe, d’avoir mentionné notre interprétation dans votre article. Cela nous a fait très plaisir. Nous sommes ravis de vous avoir plu.
    En mon nom personnel, je vous remercie de m’avoir fait connaître ce nouveau site, qui est très bien fait, qui propose de nombreux trésors, très précieux surtout en période de confinement. Je ne peux que recommander chaudement votre site à tous ceux qui liront ce message.
    Cocotte

  3. Merci pour la lecture et le montage de cette pièce, j’ai passé un très agréable moment. Plus généralement, merci pour le don de vos voix sur ce site, qui est un véritable trésor.
    Laure-Anne

  4. Cher Michaël
    Au nom de toute l’équipe, je vous remercie chaleureusement pour votre si aimable commentaire.
    Nous sommes ravis lorsque des enfants sont conquis par Molière, qu’ils vont étudier au collège et au lycée. Nous serons ravis si nous pouvons les aider.
    Ah oui, le Bourgeois Gentilhomme nous a bien tentés, mais nous sommes incapables d’interpréter la scène d’intronisation du Mamamouchi, par exemple. Toutefois, une de nos camarades donneuse de voix, après plusieurs pièces, très appréciées, a mis celle-ci, “en solo”, dans les lectures en cours. J’espère que vous aurez bientôt satisfaction.
    J’embrasse amicalement vos enfants, en leur souhaitant de belles écoutes des pièces classiques qui sont dans la bibliothèque.
    Cordialement
    Cocotte

  5. Bravo à toute la troupe.
    Je fais écouter vos enregistrements à mes enfants (6, 8 et 9 ans) qui les adorent et rient aux éclats. Quelle belle façon de faire passer les voyages…
    A quand le Bourgeois gentilhomme ? (s’il vous plaît)

  6. Je crois avoir compris ce qui a causé votre remarque, cher Guillaume. Sganarelle est en train de tenir un discours abracadabrant à Géronte pour l’empêcher de regarder sa fille et Léandre, et Lucile lui coupe la parole pour affirmer qu’elle n’épousera que Léandre. C’est normal que la fin de son discours soit amputé.
    Merci pour votre vigilance. Bonne audition de la pièce. j’espère qu’elle vous plaira.
    Cordialement
    Cocotte

  7. Bonjour, on dirait que l’acte 3 s’est vu amputer d’une partie. Il y a une rupture brutale à 11:59, suivie d’une ellipse.
    Avez-vous moyen de réparer le fichier ?

    Cordialement

  8. Chère Gaëlle
    Nous sommes ravis que notre plaisir ait été si communicatif. J’ai beaucoup apprécié, moi aussi, les interprétations de mes collègues. ils sont super et se sont donnés à fond pour vous faire passer un bon moment.
    Vous avez raison : quel bonheur pour moi de faire la coordination et le montage ce cette équipe pleine de talent et de générosité.
    Merci beaucoup pour votre sympathie qui nous touche beaucoup!
    Amicalement
    Cocotte

  9. Toute l’équipe vous remercie très chaleureusement pour votre si amical commentaire, cher Jean-Pierre.
    Venant de vous, ces quelques mots ont une grande valeur, et je vous dis un très grand merci.
    Amicalement
    Cocotte