Les Precieuses Ridicules

Les Précieuses ridicules, la pièce !

Burlesque et mordant, Molière, dans sa pièce, tend un piège à « deux pecques de province » qui se prennent pour des femmes branchées ultra-spirituelles quand elles ne sont que des… Précieuses ridicules.

« Vite, venez nous tendre ici dedans le conseiller des grâces. »
« Vite, voiturez-nous ici les commodités de la conversation. »
« Ne soyez pas inexorable à ce fauteuil qui vous tend les bras ! »
« Hors de Paris il n’y a point de salut pour les honnêtes gens. »
« Votre œil en tapinois me dérobe mon cœur ! »
« Les gens de qualité savent tout sans avoir jamais rien appris. »

Aujourd’hui, les mots ont un peu changé, mais la pédanterie de la « branchitude » demeure, et Molière se serait sans doute offert le même plaisir à la ridiculiser avec la cruauté jubilatoire dont il nourrit ce texte que nous vous proposons…

Consulter la version texte de ce livre audio.
Remarques :

Donneurs de voix ayant participé au projet, par ordre de leur entrée en scène :

La Grange : Prof. Tournesol,

Du Croisy : Vincent de l’Epine,

Gorgibus : Bernard,

Marotte : Saperlipopette,

Magdelon : Aelia,

Cathos : Cocotte,

Mascarille : Christophe Ménager,

Jodelet : Lemoko,

Narration : Evelyne.

Références musicales :

Jean-Baptiste Lully, Marche pour la Cérémonie des Turcs, interprété par Christophe Ménager et son ordinateur .

Livre audio ajouté le 19/06/2012.
Consulté ~30 465 fois

Autres projets collectifs

Suggestions

28 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Gaëlle
    Nous sommes très heureux de vous avoir fait passer un bon moment. Un grand merci pour votre aimable et encourageante réponse.
    De la part de toute l’équipe
    Cocotte

  2. Cher Vero
    Oups! Je croyais que Vero était le diminutif de Véronique. Désolée!
    Votre souhait est exaucé, sitôt énoncé. Avez-vous le don de double vue? Hier soir est paru Dom Juan et nous sommes en train de monter Tartuffe. Dans nos projets il y a encore Le Misanthrope et L’Ecole des Femmes. Je crois que vous serez satisfait.
    Monter une comédie de Molière demande beaucoup de temps, il faut compter un bon trimestre.
    Si, pour l’année prochaine, il y a une pièce qui vous tient à cœur, nous pourrons envisager de la présenter pour vous faire plaisir.
    Cordialement MON CHER Véro, et toutes mes excuses pour vous avoir “féminisé”!
    A bientôt!
    Cocotte

  3. Chère Cocotte,

    C’est plutôt “cher Vero”. Je suis un garçon, même si un peu avancé.
    A ce qu’il paraît vous avez un rôle actif dans Litteratureaudio. A ce propos je me permets de suggérer de donner plus d’espace à Molière avec d’autres comédies, particulièrement celles qui sont moins connues. Vous serez une autre Comédie Française!!
    Cordialement.
    Vero

  4. Merci encore, chère Véro, au nom de toute l’équipe et personnellement. Vos commentaires sont très encourageants.
    Amicalement
    Cocotte

  5. Ces pièces non seulement nous donne l’image de la societé au temps de Molière (sociètè qui d’ailleurs n’est pas changée!) mais en vertu des dialogues elles sont trés utiles pour cex qui étudient et apprennent la langue française. Cela, en dépit de ce que Cristophe dit dans la piéce en question:
    “Les gens de qualité savent tout sans avoir jamais rien appris”. Formidable !…
    Encore mes compliments à tous, et MERCI!
    Vero.

  6. Chère Véro
    Toute l’équipe vous remercie chaleureusement pour votre aimable commentaire qui a fait grand plaisir à tous.
    Dom Juan est en cours de montage et sera publié bientôt. Tartuffe aussi est dans nos projets.
    Merci pour la suggestion de ces deux pièces beaucoup moins connues. Je vais les lire, puis réfléchir à un projet collectif.
    Bien cordialement
    Cocotte

  7. Une pièce très bien interprétée.
    Mes compliments à toute l’èquipe, surtout à Aelia, Cocotte et Cristophe.
    J’ai enregistré la piéce sur disque pour l’écouter aussi dans la voiture.
    J’espère de pouvor écouter d’autres comédies de Molière, en particulier les comédies moins connues (Le Sicilien, L’étourdi, etc) dans un projet collectif.
    Grand merci.

  8. • • •More