Michel de Montaigne

De l’institution des enfants (Essais I, 25, Extraits)

L’Essai Livre I, chapitre 25 De l’institution des enfants est dédié à Diane de Foix comtesse de Gurson, voisine du domaine de Montaigne. Il traite de l’éducation pratique des garçons, celle qui consiste à former le jugement, et, par suite, à diriger la volonté.
Un mot résume sa pensée :
Que doivent apprendre les enfants? « Ce qu’ils doivent faire étant hommes. »
Les historiens de l’éducation se sont accordés à saluer dans Montaigne un des pères de la pédagogie. Ce que Montaigne estime dans les études historiques, ce n’est pas l’érudition, c’est le profit moral qu’on peut en retirer.

Cet essai, ici légèrement raccourci, contient les fameuses formules : « Savoir par coeur n’est pas savoir » destinée à l’élève et « qui eût plutôt la tête bien faite que la tête bien pleine » destinée au précepteur…

Traduction : Guy de Pernon.
Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration : Anonyme, Portrait de Michel de Montaigne Domaine Public
Livre audio ajouté le 17/09/2010.
Consulté ~32 221 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

3 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.