Michel de Montaigne

Des cannibales (Essais I, 30)

Le chapitre 30 du Livre I des Essais est un texte fondateur du mythe du « bon sauvage ». Considérant les indigènes d’Amérique, Montaigne ne les trouve en rien barbares et tente de démontrer qu’ils nous surpassent en bien des points, de sorte que ce sont les Occidentaux qui apparaissent comme des barbares comparés à eux. Mais si l’on voit dans ce texte un plaidoyer pour les cannibales, on doit être sensible à la volonté de l’auteur de renverser un préjugé : si ces sauvages sont des barbares, nous-mêmes les surpassons en toute sorte de barbarie.

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 23/09/2009.
Consulté ~44 763 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour Monsieur,
    Je prends la peine de vous remercier énormément pour votre travail. J’avais du mal à prononcer les mots en ancien français du texte, grâce à vous, ça va beaucoup mieux !
    Je suis paré pour mon oral blanc
    Merci beaucoup.
    (Élève en 1ère ES

  2. Bonsoir Manuel,fidèle auditeur..Jai fait exprès de sauter qques paragraphes où Montaigne remonte au déluge .Je le signale dans la lecture.Cette très longue digression me semblait sans grand rapport avec le sujet.Pardonnez moi cette trahison!

  3. Excusez-moi, le paragraphe 3, 4 et 5 pas interpréter…
    Merci Monsieur René Depasse pour vôtre merveilleuse travaux!