Geffroy, Cinna (1639)

Divers Événements de même conseil (Essais I, 23)

Dans l’Essai Divers Événements de même conseil (Livre I, Chapitre 23), Montaigne illustre par divers exemples la réponse à la question : Que doit faire un souverain devant la menace d’un complot dont il a été averti ? Pardonner ou châtier ?
Corneille, cinquante ans plus tard, en préparant Cinna, ou La Clémence d’Auguste avait dû lire ces lignes :
« L’Empereur Auguste estant en la Gaule, reçeut certain avertissement d’une conjuration que luy brassoit L. Cinna, il delibera de s’en venger ; et manda pour cet effect au lendemain le conseil de ses amis : mais la nuict d’entredeux il la passa avec grande inquietude, considerant qu’il avoit à faire mourir un jeune homme de bonne maison, et neveu du grand Pompeius : et produisoit en se pleignant plusieurs divers discours. Quoy donq, faisoit-il, sera-il dict que je demeureray en crainte et en alarme, et que je lairray mon meurtrier se pourmener cependant à son ayse ? S’en ira-il quitte, ayant assailly ma teste, que j’ay sauvée de tant de guerres civiles, de tant de batailles, par mer et par terre ? et apres avoir estably la paix universelle du monde, sera-il absouz, ayant deliberé non de me meurtrir seulement, mais de me sacrifier ? Car la conjuration estoit faicte de le tuer, comme il feroit quelque sacrifice. »

Traduction : Guy de Pernon.

Illustration : Geffroy, Cinna (1639).

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 08/12/2013.
Consulté ~8 331 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.