Michel de Montaigne

Nos affections s’emportent au-delà de nous (Essais I, 3)

Nos affections s’emportent au-delà de nous traduit en français moderne par Nos façons d’être nous survivent est le troisième Essai du Livre I. Il débute ainsi :
« Ceux qui blâment les hommes de toujours courir après le futur, nous apprennent à profiter du présent et à nous y tenir, puisque nous n’avons aucune influence sur ce qui adviendra, moins encore que sur le passé, – ceux-là montrent du doigt la plus commune des erreurs humaines. Car ils osent appeler erreur ce à quoi la nature elle-même nous conduit, pour servir à la perpétuation de son œuvre, en nous inspirant cette idée fausse parmi beaucoup d’autres, plus soucieuse qu’elle est de notre action que de notre connaissance.
Nous ne sommes jamais chez nous, nous sommes toujours au-delà. La crainte, le désir, l’espérance, nous projettent vers l’avenir et nous ôtent le sens de ce qui est, pour nous distraire avec ce qui sera, même lorsque nous n’y serons plus. »

Consulter la version texte du livre audio.

Traduction : Guy de Pernon.

Illustration : Page de garde d'une édition des Essais.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 15/08/2011.
Consulté ~14 457 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

6 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour Mylene ,je possede l un des 50 exemplaires nominatifs dedicacé de ce livre et je souhaite le vendre
    salutations

    1. Cher Mr Dupont,
      Je me permets de transmettre l’adresse courriel que vous avez indiquée lors du dépôt de votre commentaire à Mylène, afin qu’elle puisse prendre contact avec vous.
      Bien cordialement,
      Carole

  2. Bonjour, je suis a la recherche d un livre rare…le voici…histoire des charpentiers, antoine moles,1949, edition grund.
    Merci de m aider a le trouver.

  3. excellent, Il est si facile de se sentir proche de Montaigne quand beaucoup d’auteurs comptemporains nous sembles si éloignées.