Gustave Courbet, Le Désespéré (1843)

Subito Presto, une histoire contemporaine

Avec cette nouvelle publiée en 2011 par les éditions Loubatières et qu’il nous offre généreusement, Gérard Mordillat (écrivain de Vive la Sociale, Les Vivants et les Morts, Notre Part des Ténèbres… cinéaste et documentariste) critique une des mesures phares du quinquennat de N. Sarkozy, président français (2007-2012).

Comme un entomologiste, il étudie avec précision les conséquences sociales souvent dramatiques du régime « à la mode » des auto-entrepreneurs, dont de nombreux patrons s’emparèrent pour se protéger des risques de la crise du libéralisme, au détriment de leurs salariés. Subito Presto raconte la descente aux enfers d’une famille ouvrière prise dans le chaos d’un capitalisme sans foi ni loi.
Fidèle aux grands thèmes de son œuvre, Gérard Mordillat, en quelques lignes chargées d’émotion, témoigne de sa solidarité avec les populations fragiles de la République et brandit sans complaisance sa plume contre les cuistres et les puissants qui en corrompent les valeurs.

Références musicales :

Divers bruitages effectués à l’ordinateur par Christophe Ménager ou extraits de freesound.org.

Livre audio ajouté le 21/06/2012.
Consulté ~11 333 fois

Lu par Christophe Ménager

Suggestions

13 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour je me demandais si c’était comme ça que finissait le livre ou ce n’est qu’une partie

  2. • • •More