Alfred de Musset - On ne badine pas avec l amour

On ne badine pas avec l’amour

On ne badine pas avec l’amour est une pièce de théâtre en trois actes d’Alfred de Musset, publiée en 1834 dans La Revue des Deux Mondes et représentée le 18 novembre 1861 à la Comédie-Française.
La pièce se déroule au château du Baron et a pour principaux personnages Camille, sa nièce, une jeune fille de 18 ans qui sort du couvent, et son fils de 21 ans, Perdican, récemment titulaire d’un doctorat. Les deux jeunes gens se retrouvent après dix ans de séparation dans ce château si cher à leurs cœurs, où ils ont grandi, joué, et où ils se sont aimés. Le Baron projette de marier les deux cousins.
Perdican et Camille s’aiment depuis toujours, mais cette dernière, endoctrinée par les sœurs du couvent toutes victimes d’amours malheureuses, a appris à ne pas avoir confiance en les hommes. Elle a donc pris la décision d’y retourner et de vouer sa vie à Dieu.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Remarques :

Donneurs de voix ayant participé au projet, par ordre de leur entrée en scène :

Le chœur : Alain Degandt,

Maître Blazius : Florent,

Dame Pluche : Cocottte,

Le baron : Gustave,

Maître Bridaine : Serge Dewulf,

Perdican : Bernard,

Camille : Esperiidae,

Rosette : Saperlipopette,

Un paysan : Lemoko,

Didascalies : Florent,

Présentation : Milady,

Montage : Cocotte.

Références musicales :

Wolfgang Amadeus Mozart, Sonate n° 24 in C major K296, III. Rondo allegro, interprété par Emil Gilels et Elisavetta Gilels (1950, domaine public).

Max Bruch, Concerto n°1 pour violon et orchestre Op.026-02, interprété par Yehudi Menuhin et l’ensemble Philharmonia Orchestra dirigé par Walter Susskind (1960, domaine public).

Livre audio ajouté le 14/06/2013.
Consulté ~50 400 fois

Autres projets collectifs

Suggestions

36 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonsoir, cher masque de chair
    Oui, vous avez raison, mieux vaut échanger directement. Votre adresse courriel ne figure nulle part, et votre nom ne se trouve pas dans la liste des membres. Mon pseudo y est et, si vous voulez bien m’envoyer un message privé, je vous répondrai très volontiers. (taper Forum, puis boîte de réception, puis écrire un message privé)
    Cordialement
    Cocotte

    cocotte” figure dans cette liste. si vous voulez bien m’envoyer un message personnel dans le forum, où votre nom ne figure pas

  2. Bonsoir Cocotte,

    Non, je ne suis pas un “spécialiste”, au sens universitaire du terme, mais j’ai dispensé pendant des années un cours de théâtre à des étudiants américains, et après l’étude de chaque pièce nous allions la voir jouer dans toutes sortes de théâtres, des plus “huppés” aux plus “amateurs”. J’ai donc pu, sur le tas, comprendre que Diderot avait raison, dans son Paradoxe sur le comédien, d’affirmer que les bons acteurs sont rares, notamment les acteurs français. Les Anglais jouent beaucoup mieux.
    Si vous souhaitez à l’occasion avoir un échange plus direct avec moi, n’hésitez pas à employer mon adresse email.
    Cordialement.

  3. Cher masque de chair
    Je vous suis très reconnaissante de votre suggestion au sujet de la présentation des textes. Ce que vous dites est très intéressant.
    Il y a, dans le forum, un “Guide des donneurs de voix”, qui donne des instructions très détaillées et très précieuses pour les débutants. J’essaie de les respecter à la lettre. Vous pouvez trouver, si vous voulez, dans le forum, les conseils au sujet du nommage des fichiers et en parler, éventuellement avec les fondateurs du site.
    Je ne fais pas partie du comité d’entreprise du site, non, loin de là, nos modérateurs sont beaucoup plus compétents que moi. Je propose simplement aux audio lecteurs des romans, des pièces, des nouvelles que j’aime bien, et j’espère leur apporter un moment d’évasion, les distraire un peu du présent, pas toujours drôle, mais il faut accepter les contraintes avec patience, espérant que ce virus sera enfin vaincu… le plus tôt possible.
    Bien sûr, j’accepterais avec plaisir vos conseils pour les pièces, car vous êtes certainement un spécialiste.
    Cordialement
    Cocotte

  4. Chère Cocotte,

    Puisque vous semblez, en dépit de votre modeste pseudo, faire partie du “comité d’entreprise” de cette belle association, puis-je vous faire une suggestion ?
    Les noms des fichiers audios sont jusqu’à présent du style “Musset_-_Il_faut_q_une_porte_soit_ouverte_ou_fermee”.
    Cet emploi du “tiret du 8″ pour marquer les espaces et les apostrophes, ou cette absence de lettres accentuées, étaient adaptés aux vieux systèmes d’exploitation, qui ne toléraient pas tous les caractères dans les noms de fichiers.
    Mais maintenant que cette époque est révolue (à part pour les signes /:\*?”), pourquoi ne pas intituler ce même fichier : “Musset_Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée” ? Ce serait en quelque sorte plus littéraire.
    Pour ma part, je vais même plus loin et adapte les titres connus mais trop longs, afin que leur affichage ne soit pas tronqué ; car comme vous le savez, dans l’explorateur, le nom du fichier est suivi de sa dimension, de sa date de création ou de modification, de son type, etc., liste qui empêche souvent de voir en entier les noms de fichiers trop longs. Dans l’exemple choisi, j’aurais personnellement écrit : “Musset_Il faut qu’une porte.mp3”. Comme de toute façon le titre entier de l’oeuvre est écrit sur la page de son auteur, même le plus ignorant des internautes saura ce qu’il télécharge (sans parler de la répétition de ce titre par le donneur de voix).
    Excusez-moi d’avoir été moi-même un peu long, vous pouvez ne pas publier cet avis si vous le souhaitez, et si je ne vous ai pas convaincue, je ne vous en resterai pas moins fidèle !
    Sur ce, je vais écouter L’épidémie de Mirbeau…
    PS je vous signale que pour le renommage de fichiers “par lots”, il existe des logiciels gratuits permettant par exemple de sélectionner cent (ou mille) fichiers à la fois, et de remplacer d’un seul coup tous les tirets du 8 par des espaces. J’utilise pour ma part le logiciel Ant Renamer téléchargeable à l’adresse : https://www.antp.be/software/renamer

  5. Cher masque de chair
    Vous êtes donc un professeur de lettres passionné de théâtre! Votre compliment nous est d’autant plus précieux, qu’il provient de quelqu’un qui connaît les difficultés et les joies que procure un montage de pièce.
    Encore merci, cher masque de chair, pour vos messages si encourageants.
    Je vous souhaite de belles découvertes dans notre section “théâtre”.
    Cordialement
    Cocotte

  6. Chère Cocotte,

    Non, je ne connais pas encore la pièce de Mirbeau, mais je la note pour un de ces jours.
    J’écoute vos enregistrements en peignant (quand du moins je n’ai pas besoin de réfléchir à ce que je fais), ce qui allège le travail solitaire et parfois ingrat de la création artistique.
    Professeur de lettres, j’ai beaucoup travaillé sur les pièces de théâtre, et mon compliment était sincère. Donc continuez cette oeuvre généreuse, qui permet peut-être aux générations moins portées sur la lecture (pour ne pas parler des mal-voyants) de découvrir tant de textes beaux et/ou intéressants.
    Cordialement

  7. • • •More