Jésus Christ et Madeleine - Noli me tangere (par le Corrège) - évangile

Évangile selon Jean

« Jésus dit : Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.

Jésus dit encore : Vous savez où je vais et vous en savez le chemin.

Thomas lui dit : Nous ne savons où tu vas. Comment pouvons-nous en savoir le chemin ?

Jésus dit : Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. […] »

Archives téléchargeables :

Consulter la version texte du livre audio.

Traduction : Louis Segond (1810-1885).

Illustration : Jésus Christ et Madeleine - Noli me tangere (par le Corrège) - évangile.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 07/07/2009.
Consulté ~45 971 fois

Lu par Bruissement

Suggestions

46 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. .
    BRUISSEMENT… Bonjour !

    ” Vous sortez, vous levez les yeux vers le ciel et sa merveilleuse indifférence, et vous vous sentez brusquement comme lui, tout bleu “…
    Une autre banalité de Philippe SOLLERS…

    “Ah ! quelle merveille !
    ces jeunes et vertes feuilles
    brillant au soleil ”

    Banalité… parmi un millier d ‘ autres…
    de BASHÔ… Vive la banalité !

    La joie… le jeu… on pourrait persifler et dire… le je… sont les maitres mots de SOLLERS…
    Il s’ est beaucoup contredit… vous avez oublié le papiste dans votre relevé… mais il l ‘ assume sans problème… il vit ! …
    Je pense qu’ il est trop… ondoyant… pour vous…
    Ce n ‘ est pas grave… Chacun ses attractions et repulsions…

    Tête dans les plumes
    le pigeon s’ est endormi
    seul face à la pluie

    Chose vue sur ma fenêtre il y a quelques jours…
    C ‘ etait beau !

    Mon bien amical salut…

  2. “Débordement du fenouil… l’odeur même de la fraîcheur”… peut, à la faveur d’une grande indulgence devant cette banalité, paraître beau…
    Mais beaucoup moins belle…sa signature en 1977,avec Sartre, de Beauvoir, Dolto d’une lettre pour exiger que des enfants et des ados soient tenus pour consentants dans des actes pédophiles!
    Comment voir de l’intelligence dans ses tergiversations entre marxisme et maoïsme, dans son ébahissement devant Mao et sa dictature, dans sa vénération de la Chine au moment où elle sacrifiait ses propres ressortissants! Peu de lucidité à mettre à son crédit, selon moi.
    Quant à plonger dans la spiritualité d’un marxiste, j’hésite.

  3. ” Debordement du fenouil… l ‘ odeur même de la fraîcheur…”
    Il a noté ça un jour dans son ” Journal de l’ année du Tigre “… J ‘ ai trouvé que c’ était très beau… Ça sonne comme un haiku… Ça s ‘ est gravé en moi…

  4. BRUISSEMENT…

    Loin de moi d ‘ avoir voulu abréger les jours
    de Philippe SOLLERS !… comme ça a été fait recemment pour HOUELLEBECQ… Il fera un beau centenaire ! En attendant il fêtait aujourd’ hui ses 85 ans… C ‘ était le sens à donner à mon propos…
    J ‘ ai eu une periode SOLLERS… Depuis une dizaine d’ années je ne le lis plus…
    Ce qui ne m ‘ empêche pas de reconnaître sa grande intelligence… sa lucidité… sa… ” spiritualité ” ( dans toutes les acceptions du mot )… au service d’ une immense culture… vi. van. te !!! Il a des côtés un peu agaçants… j ‘ en conviens… mais… Bah ! Chacun ses travers…
    Mes cordiales salutations…

  5. Bonsoir, cher Sautillant,
    Vous êtes un peu rapide…votre info semble n’être qu’une rumeur, Philippe Sollers n’est pas décédé à ce jour…
    Néanmoins votre perspicacité est parfaite puisque vous doutez de mon intérêt pour le futur livre de cet écrivain dont je n’apprécie ni le style ni les idées.
    Mon temps est court et je me borne à ce qui vaut la peine.
    Je vous souhaite tout votre temps pour ce qui vous plaît
    Amicalement

  6. BRUISSEMENT… Bon premier jour de l ‘ AVENT !

    Juste vous signaler… ce que je viens d’ apprendre !… Philippe SOLLERS… qui boucle 85 années de vie terrestre aujourd ‘ hui même…
    doit voir son dernier livre publié en Mars prochain…
    ” GRAAL “! Un titre bien alléchant…
    On nous annonce que… JÉSUS… y fait une apparition remarquable !
    Peut-être serz-vous intéressée… mais j’ en doute …

  7. Bonjour, Monsieur Simon
    Votre logique est imparable je le reconnais.
    Vous dites “Or, s’il n’est pas né d’une vierge, ce n’est pas un dieu mais un homme, et tout votre raisonnement s’évanouit”
    Par conséquent l’inverse “si, par hasard, il était né d’une vierge, il serait Dieu”, paraît suivre VOTRE raisonnement, n’est-ce pas… sachant que le hasard fait bien les choses et peut même aller jusqu’à tirer un univers du néant… d’après certains scientifiques d’autrefois.

    Vous trouvez pourtant naïf de croire à ces billevesées… surtout à notre époque pour des raisons scientifiques j’imagine.
    Or, à notre époque, justement, la science se rapproche de Dieu.

    Un ouvrage vient de paraître chez l’éditeur Guy Trédaniel: “Dieu, la science, les preuves” de Michel-Yves Bolloré et Olivier Bonassi avec une préface d’un prix nobel de physique, Robert Wilson, celui-là même qui participa à la découverte du Big Bang. Le livre présente un bandeau disant:”la science nouvelle alliée de Dieu”.

    Ainsi l’argument qui voudrait que pour justifier Dieu, il faudrait être dans des “croyances” peu factuelles, n’est plus à l’ordre du jour chez les scientifiques.

    Petite anecdote: je disais, un jour à ma voisine enseignante, “mais voyons si je pose ce stylo sur cette table, penses-tu que dans plusieurs millions d’années il deviendra une fusée?” Contre toute attente et toute logique, elle me répondit oui. Depuis lors, je trouve les “croyances” des athées assez fantasmagoriques et peu factuelles.
    Il est vrai qu’il y a plus de cent ans les scientifiques espéraient pouvoir tout expliquer par une hypothèse matérialiste, alternative séduisante à l’hypothèse d’un Dieu créateur.

    Mais voilà, les faits sont têtus.

    La Science progresse par strates dans divers domaines: cosmologie, biologie physique etc…
    … et partout l’on s’étonne… l’univers ne serait ni éternel ni statique, il aurait un commencement et serait en pleine expansion, vers une fin avec un soleil mort dans 5 milliards d’années…
    Retournement spectaculaire de la science: la complexité de l’univers est telle, son réglage si fin, les constantes physiques si proprement ajustées, le langage codé de l’ADN à ce point compliqué, que l’explication hasardeuse du hasard n’est plus de mise!

    À notre époque donc on ne secoue plus, après l’avoir chauffée, la soi-disant soupe primitive composée d’électro magnétisme et de divers minéraux pour en voir surgir des cellules vivantes.
    Dépassées ces “croyances scientifiques-là” et place à l’absolue nécessité d’un Dieu créateur pour comprendre l’univers!

    Pour en revenir au sujet initial, d’une vierge pouvant ou non avoir un enfant, les scientifiques de notre époque parle de miracles dès qu’il s’agit de l’existence d’une bactérie contenant deux cents types de protéines différentes tant la probabilité de leur agencement sans une Intelligence supérieure est inexistante!!!.
    Une petite bactérie peut se comparer à un vaisseau spatiale rempli d’ordinateurs!!!
    Que dire alors de la vaste machine qu’est l’homme et sa possibilité de procréer?

    Celui qui a créé des vies aussi miraculeuses en inventant la sexualité sublime d’un homme et d’une femme peut créer aussi bien une autre façon, unique celle-là, de mettre un enfant au monde.

    Dans quel camp est la rationalité?

    _Chez celui qui croit qu’une plante fleurie par hasard n’est arrivée sur une terre improbable que pour qu’une abeille, venue aussi sans raison, la butine et fabrique étonnamment du miel qui pourrait hypothétiquement servir à des mammifères que rien n’appelle à exister?
    _ Ou chez celui qui croit que la fleur rejoint à dessein l’abeille et l’homme et qu’en plus elle est belle et parfumée sans que cela soit nécessaire à sa survie? et donc qu’il faut une Intelligence bonne et bienfaisante pour la sortir du néant?

    Où sont les faits? Qui est rationnel?

    Excellente journée à vous Monsieur Simon

  8. Bonjour, cher Sautillant,
    Ah! voilà! c’est ma façon de formuler les choses qui vous est apparue “hautaine” entre guillemets.
    Ok, pas de problème.

    Je maintiens, cependant que Bouddha était un homme tout extraordinaire qu’il ait été et donc une entité, limitée et mortelle: jusque-là je reste dans le factuel.

    Vous me reprochez d’opposer Jésus à Bouddha au lieu d’établir des ponts: c’est exact.
    J’avoue que la distance vertigineuse qui existe entre l’Infini et le fini, entre l’Éternel et le mortel, entre l’Essence même de l’Amour et la compassion humaine la plus louable soit-elle, me dissuade d’une telle prétention.

    Et puis… ce pont… celui qui relie l’Infini au fini… ce pont existe déjà: c’est Jésus-Christ, le Juste, Dieu fait homme! L’Amour incarné!

    Lui aussi a renoncé à son “nirvana” pour nous montrer le chemin en venant sur terre… il en est mort tant sa Compassion était grande!!! Étant Dieu, il a aussi toute latitude pour nous en offrir les fruits… notamment cette “paix qui surpasse toute compréhension humaine”…

    Merci, cher Sautillant pour vos aimables conseils de lecture. Puis-je, à mon tour, vous conseiller une méditation sur ces mots de Jésus lui-même:
    “Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie, nul ne vient au Père que par moi”.

    Un pont, vous dis-je, un pont qui réconcilie l’homme et Dieu.

    Passez une excellente journée.
    Amicalement

  9. Chère madame,
    Vous revendiquez le qualificatif « factuelle », vous devriez plutôt parler de croyances. Car, reconnaissez quand même qu’à notre époque il faut être bien naïf pour encore croire que Jésus soit né d’une vierge. Or, s’il n’est pas né d’une vierge, ce n’est pas un dieu mais un homme, et tout votre raisonnement s’évanouit.

  10. Aaah !

    … “… ce que ce monde, un Bouddha par exemple…”

    “… ce qu ‘ aucun Bouddha ne voudrait même faire, n’ étant pas l ‘ Amour incarné… ”

    Pourtant c’ est ce qu ‘ a fait le BOUDDHA…
    qui a renoncé au Nirvana pour montrer aux hommes le chemin qui y mène… et entre l’ Amour de JESUS-CHRIST et la Compassion universelle de Gautama le BOUDDHA…

    “… la resurrection d ‘ un Dieu, ce que Bouddha n’ étant pas…”

    Bref… tout votre propos tend à opposer JESUS au BOUDDHA… au lieu d ‘ etablir des ponts…
    C’ est pour cela que je vous ai dit… Prudence… et hautaine était entre guillemets…

    Un livre passionnant à vous conseiller…
    ” Jesus parlait araméen”… de Eric EDELMANN…

    Mon pneumatique salut… de tout le faible Souffle dont je dispose…

  11. Vous avez bien raison, cher Sautillant en ce qui concerne la sagesse révélée aux enfants… lesquels ont une confiance saine et tranquille qui les introduit vers d’infinis rivages…

    En revanche, j’ai tendance à penser que vous vous êtes un peu égaré sur le qualificatif me concernant à propos de mon intervention sur Bouddha… j’aurais dit: “factuelle” plutôt que “hautaine”, voyez-vous.
    Qu’ai-je donc dit qui puisse ressembler de près ou de loin à de la “hauteur”???

    J’ai simplement affirmé que Jésus, seul, est mort pour des pécheurs et que Jésus, seul, est Dieu et peut par conséquent transformer son acte héroïque en rédemption et ainsi procurer “la paix au-delà de toute compréhension”… car souvenez-vous, vous parliez de paix christique que l’on pouvait retrouver dans le sourire de Bouddha…
    C’est cela que j’ai contesté, sans hauteur aucune, de même que je pense que mon propre sourire n’a qu’un pouvoir limité.
    Les limites, la mort sont l’apanage de toute humanité, la mienne, la vôtre, celle de Bouddha: voilà qui est des plus factuels voire même un peu modeste me semble-t-il.
    “Hautaine”, je ne suis pas.
    J’apporte des arguments que l’on peut contester et je ne me permets aucune remarque désobligeante “ad hominem” et hors de propos.

  12. BRUISSEMENT… Bonjour…

    ” Je te loue, PERE, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents et de ce que tu les as révélées aux enfants.”
    La Gnose est peut-être toute là… Ne nous reste plus qu’ à… remonter vers l ‘ enfance !

    Ceci dit je vous trouve bien…” hautaine ” à l’ endroit du BOUDDHA ! Prudence !

    @ THI LOC TRUONG… Bonjour…
    Votre…” pseudo ” me disait quelque chose…
    ” Google “… encore lui !… m ‘ a éclairé…
    Le nom de l’ actrice qui joue dans ” Le goût de la papaye verte ” ( que je n ‘ ai pas vu… je suis peu ” cinéma “)… Mon beau-frère est viet-namien ( N’ GUYEN CONG TOT… maître de viet vu dao )… lui demanderai…
    Mon cordial salut…

  13. Il est probablement possible de répondre à l’interrogation précédente par la parole de l’intéressé lui-même.
    Vous dites, cher Sautillant:[“La paix qui surpasse toute compréhension” évoquée par Jésus, n’est-elle pas celle de Bouddha?] …

    Dans cet évangile, au chapitre 14, Jésus dit “je vous donne ma paix, je ne vous donne pas comme le monde donne”
    On pourrait donc en déduire, que ce don de paix ne ressemble pas à ce que ce monde, un Bouddha par exemple, pourrait offrir… même dans un sourire.

    En effet cette paix christique, nous est obtenue par une souffrance volontaire de Jésus, une souffrance allant jusqu’à la mort, pour des êtres mauvais, ce qu’aucun Bouddha ne voudrait même faire, n’étant pas l’Amour incarné.
    D’autre part, cette paix, inondant l’âme pardonnée, a été confirmée, amplifiée, scellée par la résurrection d’un Dieu, ce que Bouddha n’étant pas, n’en peut avoir la puissance régénératrice.

    “La paix offerte par Jésus surpasse toute intelligence” ajoute l’apôtre Paul

    Ce n’est pas une paix que l’on se forge à force de méditations, de bonnes œuvres ou de lumière personnelle…
    Elle pénètre en notre âme par l’Esprit Saint, et nous introduit dans l’Éternité…
    Et nous voilà propulsés, vous serez conquis, cher Sautillant, dans un univers secret pour initiés!!!
    Sauf que tous peuvent accéder à cette sagesse ou gnose chère à votre esprit, il suffit de mettre en pratique les enseignements de Jésus.

  14. AÏE ! Le message en cours est parti par erreur !
    Je reprends… L ‘ etymologie du mot ” ésotérisme ” est un mot grec qui signifie précisément… intérieur ! Mais je vois ce que vous voulez dire… et je ne suis pas non plus un adepte de ces formes-là d’ esoterisme… Ce n ‘ est pas celui des evangiles gnostiques… et là aussi il y a Gnose et gnose…
    Bref… nous n’ en finirions pas…

    Aussi …

  15. BRUISSEMENT… Bonjour !

    La vie intérieure… mais… où le dedans ? où le dehors ? Et surtout… QUI est dedans… ou dehors ? ” Soyez dans ce monde mais pas de ce
    monde “… Le JESUS des gnostiques… dont cet
    ” Evangile selon JEAN ” n ‘ est pas bien éloigné… Chez Saint PAUL aussi on trouve cette tonalité gnostique… Avez-vous lu ” L’ Evangile de THOMAS “? Foudroyant ! Mais tenons-nous en là… Dommage que vous ne vouliez pas risquer la lecture de ” Les grands initiés “… Ésotérisme… exoterisme…

  16. @ Monsieur Sautillant.
    Vous avez bien raison de tenir le Saint Suaire pour authentique car le choc qu’il a produit en vous est trop fort. Moi qui suis bouddhiste j’ai eu la même pensée que vous quand les reliques du Bouddha sont arrivées pour la première fois en France, offertes à la France par le patriarche de Thaïlande et installées définitivement à la Grande Pagode de Vincennes. J’ai reçu un tel choc en les voyant que toute l’année qui a suivi je me suis senti incroyablement bien.

  17. Cher Sautillant,
    Mais oui, en ce qui concerne les évangiles apocryphes, il y aurait cette question de droits…
    Votre boutade pour résumer l’histoire de Jésus est assez bien trouvée.
    En revanche, je ne vois pas en quoi il serait enviable de s’égarer sur un chemin, fut-il le sien propre. Quant à emprunter le chemin d’un autre juste pour suivre, je n’y vois pas plus d’intérêt.
    Pour ce genre de marches, me semble-t-il, il faut un choix propre mais sérieusement fait afin d’éviter tout de même impasse et égarements, que l’on y soit seul ou accompagné.

    C’est gentil à vous de me proposer l’écoute de “les grands initiés”.
    Les lectures de Domi sont souvent très attachantes, mais je n’ai pas d’appétence particulière pour l’ésotérisme.
    Pour le côté “vie intérieure et secret”, la signification de mon pseudo me suffit…

    Je pense moi aussi que le Saint-Suaire est authentique et peut être une réponse à ceux qui ne croient pas en la réalité historique de l’existence de Jésus.
    Son message est-il écouté pour autant?

  18. BRUISSEMENT ! Quel beau mot… qui exprime une si belle réalité… à la frontière… Beau choix de pseudo !
    Merci de cette réponse…
    De toute façon je me suis dit après coup que la lecture de ces textes doit se heurter à la contrainte des 70 années.. Decouverts en 1945… traduits pas mal de temps après… les traductions sont à coup sûr encore protégées…
    Trop à dire sur un si vaste sujet… Donc…

  19. @SAUTILLANT
    Ainsi, vos sautillements éclectiques vous amènent jusque-là…:)
    Je vous réponds rapidement pour que vous puissiez vous enquérir auprès d’autres de mes collègues, de votre projet afin de le voir plus vite concrétisé.
    Il a pu vous échapper, en effet, puisque vous n’êtes pas encore venu grappiller chez moi, que j’ai cessé de publier il y a plus d’un an…
    Non point que je me sois lassée de LA, au contraire, j’étais sur un nouveau roman de Mary Webb, mais ce sont des circonstances personnelles qui ont interrompu une entreprise menée depuis dix ans.
    Quant à mon avis sur les évangiles apocryphes, le voici.
    J’estime que les quatre évangiles canoniques sont suffisamment précis, denses, profonds, intelligibles, percutants… pour ne nécessiter aucun ajout.
    Cependant rien n’empêche de proposer ces apocryphes ne serait-ce que pour satisfaire une curiosité intellectuelle bien légitime.

    Je me réjouis de voir que vos sautillements vous mènent très loin et vous souhaite entière satisfaction.

    Amicalement

  20. @ BRUISSEMENT… Bonjour !

    Voyant que c ‘ est un domaine qui semble vous tenir particulièrement à coeur ( il en va de même de mon côté… si vous saviez le nombre d’ ouvrages lus sur le sujet… jusqu ‘ au livre de BENOIT XVI) je viens vous demander si votre intérêt se porte également vers les Evangiles apocryphes… et plus précisément gnostiques ( la bibliothèque de NAG-HAMMADI découverte en 1945)… et dans l’ affirmative… si leur lecture ne vous tenterait pas ?
    Avec mes cordiales salutations …

    Ps Mes sautillements ne m ‘ nt pas encore amené
    à grappiller chez vous… nous vous mettons en point de mire !

  21. Comme c’est gentil à vous, chère Alice, d’avoir pris le temps d’un charmant petit coucou.
    Certes, et vous avez entièrement raison, on ne peut poster un message à chaque passage…
    Le principal est, bien sûr, que chacun puisse avoir accès à ce qui l’intéresse, et notamment aux “Écritures”.
    Je vous souhaite beaucoup d’agrément sur LA et vous remercie pour votre gracieuse intervention.
    Amicalement

  22. un petit coucou ma chere bruissement
    … on ne peut vous faire un petit mot à chaque fois qu’on vous écoute… mais chaque écoute est une véritable aide… je vous écoute souvent… ainsi que vos collègues… pour découvrir « les écritures… »
    … j’espère que vous allez bien…

  23. Cher Mathieu Berenger,
    Je vous dois beaucoup de remerciements… votre commentaire si aimable m’a profondément touchée.
    Car savoir que vous avez pu, par mes lectures, vous approcher du message inestimable des Évangiles et des Psaumes est précieux pour moi.

    Je vous souhaite d’aller toujours plus loin dans vos découvertes et notamment de rencontrer, par l’Esprit, Celui, qui, étant la Vérité et la Vie, ne peut que vous être bénéfique.

    Mes amitiés

  24. Chère madame “bruissement”

    Je ne saurais comment exprimer mes remerciements envers votre lecture des deux Évangiles ainsi que les psaumes…

    Peut-être en vous disant que c’est grâce à vous,à votre voix que j’arrive enfin (à 38 ans) à appréhender ce qu’est le message de l’évangile… à commencer à l’approcher.

    Votre pseudo,à lui seul,est le résumé de votre lecture : un bruissement de l’Esprit Saint. Je le dis sans vouloir vous flatter … cela des mois maintenant que je vous écoute quotidiennement.

    J’apprécie également le fait que vous ayez compilé plusieurs chapitres en un seul fichier.

    Merci infiniment chère Bruissement.

  25. Chère Carole,
    Je suis émue par le sujet de votre intervention et espère que vous goûterez, comme beaucoup, aux merveilleux fruits qu’apportent les Évangiles, notamment celui de Jean qui, un peu différemment des autres, sait dévoiler à l’âme des perspectives insoupçonnées.
    Soyez grandement remerciée pour votre commentaire. 🙂

  26. Chère Bruissement,
    Une amie m’a dit avoir trouvé la foi par la lecture attentive (et répétée) des Évangiles. Je vivais l’autre jour un moment difficile, l’un de ces moments où il ne reste plus qu’à tenter de trouver le recueillement en soi. Alors j’ai fait ce qu’avait fait cette amie quelques dizaines d’années plus tôt. J’ai « écouté » avec grande attention le début (deux heures environ) de « votre » Évangile de Saint-Jean.
    Depuis ce jour je réécoute régulièrement.
    Votre voix : j’ai l’impression qu’il ne pouvait en exister une meilleure pour transmettre ce texte.
    Il ne me reste plus qu’à poursuivre l’écoute… et des autres Évangiles aussi bien sûr…
    Un grand merci

  27. Merci à vous, Didier Veillat, d’avoir pris le temps d’un gentil commentaire.
    Vous avez bien raison, car en effet, les évangiles relatent la vie et l’enseignement de Jésus, chacun sous un angle différent et permettent, ainsi que les épîtres et tout le Nouveau Testament de s’approprier la Vie véritable offerte par le Sauveur du monde, une vie qui emprunte des chemins de justice et d’amour, jamais égalée!

  28. Merci beaucoup pour cette lecture qui permet d’entrer dans l’obscurité des heures vespérales, avec votre voix pour incarner la Parole. L’Évangile selon St Jean, théologique par excellence, insondable, à accompagner de celui Selon Saint Luc pour les affectivités prégnantes.

  29. Merci beaucoup pour votre travail. Le soir j ai les yeux qui fatiguent… grâce à vous, maintenant, je peux écouter.

  30. Bonjour, JM Javelle, je suis en train d’enregistrer l’évangile de Luc, il sera sur le site d’ici quelques semaines.
    Eventuellement les autres évangiles pourraient suivre.
    Soyez remercié pour votre intérêt.
    Nous souhaitons une bonne continuation à votre bibliothèque si utile aux non-voyants et handicapés.
    Bien amicalement

  31. Bonjour,

    Je m’occupe de la bibliothèque de Versailles (voir notre site)
    Nous recherchons la lecture des quatre évangiles voire de la bible de jérusalem.
    Merci pour ceux de St Jean
    J M JAVELLE

  32. Bonsoir Bruissement,

    J’imagine que cela vous a échappé :
    il me semble que vous avez exporté vers un seul canal, celui de gauche, et non en ‘mono’ utilisant les deux canaux.

    A+

  33. Bonjour chers amis audio-lecteurs
    Je tiens à vous informer que j’ai procédé à un ré-enregistrement qui j’espère sera meilleur que le précédent et vous sera d’autant plus agréable.
    Bonne écoute
    Bruissement

  34. Bonjour Bruissement,

    Quelle ravissement que la redécouverte de cette évangile de St-Jean que j’aime tant. On trouve dans votre façon et dans votre voix tant de ferveur, de douceur maternante, de tendresse… de l-u-m-i-è-r-e en somme.

    Merci et continuez à nous régaler de vos si belles lectures

  35. un petit coucou à la Martinique, à Danielle et à son père, qui est heureux d’entendre la Bible: voici bientôt sur le site, le livre de Galates.
    à plus!

  36. Bonjour Victoria
    Bonjour Bruisement,

    Merci pour la “réparation” et la diligence surtout!
    Je viens d’écrire sur le livre d’or et ne cesserai de vous remercier pour votre travail; mon père est chrétien et mal-voyant, alors je lui enregistre la Bible et il est heureux.Et il n’est pas le seul heureux que vous faites!Ce site m’émerveille car moi aussi j’aime et j’ai tjrs aimé lire.Encore mille bravos et bon courage.

    Danielle qui vous fait un p’tit coucou de la Martinique

  37. Bonjour Victoria
    Bonjour Bruissement,

    Merci pour la “réparation” et la diligence surtout!
    Je viens d’écrire sur le livre d’or et ne cesserai de vous remercier pour votre travail; mon père est chrétien et mal-voyant, alors je lui enregistre la Bible et il est heureux.Et il n’est pas le seul heureux que vous faites!Ce site m’émerveille car moi aussi j’aime et j’ai tjrs aimé lire.Encore mille bravos et bon courage.

    Danielle qui vous fait un p’tit coucou de la Martinique

  38. Chère Danielle
    Je suis désolée de vous avoir causé ce désagrément, et je vous remercie de l’avoir signalé, c’est ainsi que j’ai pu modifié ce qui n’allait pas, et Victoria a fait le reste
    Je vous remercie aussi, au nom des donneurs de voix, pour l’appréciation que vous leur avez si gentiment apportée
    Je vous souhaite une bonne écoute
    Bruissement

  39. Bonjour Danielle,

    Nous allons “réparer” ce problème, pour les chapitres concernés, le plus rapidement possible !

    Merci de nous l’avoir signalé.

    Bien cordialement,

    Victoria

  40. J’ai découvert depuis peu votre site et j’en suis ravie; les voix des donneurs sont très belles et l’écoute se fait avec beaucoup de plaisir.
    Je suis particulièrement attirée par les genres ” religion” et “poésie” , les biographie et aussi les nouvelles.
    Lors de l’écoute de l’Evangile selon Jean, je me suis aperçue qu’il manquait les chapitres 16 à 18,
    (0 octets)et je me sens frustée
    Merci encore pour ce site et bonne continuation