La tombe de Germain Nouveau

Dernier Madrigal (Poème)

Il semble, d’après l’illustration, que les ultimes volontés de Germain Nouveau (1851-1920), poétiquement exprimées dans cet émouvant Dernier Madrigal n’aient pas été entièrement respectées :

« Je ne veux pas que l’on m’enferre
Ni qu’on m’enmarbre, non, je veux
Tout simplement que l’on m’enterre,
En faisant un trou… dans ma Mère,
C’est le plus ardent de mes vœux. »

L’épitaphe est ainsi rédigée :
« Qui est mort dans la misère
Lui, de la pléiade des rois
Le plus grand poète varois
Germain Nouveau de Pourrières »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 19/09/2013.
Consulté ~6 808 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.