Salvatore Postiglione, le diable et l'eau bénite

La Petite Comtesse

L’héroïne de La Petite Comtesse, œuvre publiée en 1857 un an avant Le Roman d’un jeune homme pauvre est une jeune veuve évaporée, à l’air dévergondé, aimant être courtisée et danser, et ne semblant pas capable d’éprouver une passion véritable et de devenir une épouse sérieuse.

Le roman est constitué de 8 lettres écrites du 15 septembre au 18 octobre, du château du Rozel par Georges à son ami intime Paul B. à qui il ne cache rien et fait confidence de ses relations avec « la petite comtesse ». C’est l’évolution des sentiments des deux cœurs qui est le sujet de ce texte mi-romantique, mi-réaliste, écrit dans le style élégant et discret d’Octave Feuillet, spécialiste de la psychologie féminine comme l’attestera aussi Julia de Trécœur.

« – Mon cœur a éclaté, Paul ; je lui ai dit tout, ma passion, mes regrets, mes remords ! J’ai couvert de baisers ses mains tremblantes, son front glacé, ses cheveux humides… J’ai répandu dans sa pauvre âme brisée tout ce que l’âme d’un homme peut contenir de tendresse, de pitié, d’adoration ! Elle a su que je l’aimais ; elle n’a pu en douter !

Elle m’a écouté avec ravissement.

– C’est maintenant, m’a-t-elle dit, c’est maintenant qu’il ne faut pas me plaindre. Jamais je n’ai été si heureuse de ma vie. Je ne méritais pas cela… Je ne puis rien souhaiter de plus… rien espérer de mieux… je ne regretterai rien. »

Et le drame se termine comme Roméo et Juliette ou Tristan et Yseult.


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 23/03/2015.
Consulté ~27143

Lu par René Depasse

Suggestions

• • •More

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour, merci encore Monsieur DEPASSE pour cette lecture où je retrouve avec beaucoup de plaisir le son de votre voix qui n’es à présent si familier… mais, j’ai trouvé cette œuvre assez ennuyeuse. PASCALE

  2. Cher Archaeus déçu,peut-être avez-vous raison,mais cette ligne finale voulait signifier que l’on pouvait rapprocher ce roman de grandes oeuvres célèbres et était une incitation à le lire.Raté! Cordialement

  3. O_o, cruelle surprise et déception ! Pourquoi avoir donné ici la fin de l’histoire?
    Je pensais l’écouter, et puis j’ai lu cette ligne de spoil…
    Tant pis pour moi, mais ne serait-il pas, pour les prochains futurs auditeurs, de supprimer cette ligne ?

  4. Merci Monsieur Depasse, vous êtes toujours en forme, vous faites vraiment le bonheur de beaucoup de gars comme moi, Merci.