Obsessions du feu

Un homme, un poste, un devoir…

Quelque part entre Mad Max, Jacques Tati, et le dessinateur Fred, il y a Obsessions du feu.

Cette nouvelle est l’œuvre de Sébastien Parisot, qui nous a accordé l’aimable autorisation d’en proposer une lecture.

Avec quelques camarades de plume, ce jeune auteur a créé une association Les Artistes Fous Associés afin d’éditer et de distribuer leurs textes. Leur premier recueil Fin(s) du monde a été publié fin 2012, et le second Sale bêtes ! est en cours de financement sur Ulule.
Tous ces auteurs, dont beaucoup ont un penchant pour le fantastique, la science fiction ou l’épouvante, organisent régulièrement un concours de textes sur un thème imposé, afin de stimuler leur créativité. Obsessions du feu est né lors de l’un de ces « ateliers ». Le sujet du concours était « titres aléatoires ». Des titres ont été générés au hasard par un site internet, et distribués aux participants. Ici, le titre est à l’origine de la nouvelle, et pas l’inverse.

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Références musicales :

The United States Army old guard fife and drum corps, The caisson go rolling along, extrait de l’album The United States Army old guard fife and drum corps celebrating 50 years (domaine public).

Divers bruitages extraits de freesound.org.

Livre ajouté le 27/03/2013.
Consulté ~10 939 fois

Lu par TLT

Suggestions

10 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour,

    Personnellement parlant j’ai beaucoup aimé ,malgré ma confusion car je croyais que c’ était le feu de la garrigue qui était le sujet ,je n’ avais pas regardé l’ image de présentation ,la voix est très agréable.

  2. Merci beaucoup pour cette belle lecture. Le ridicule du gendarme m’a faite rire et touchée aussi.
    J’écouterai avec plaisir vos autres lectures TLT.

  3. Cher monsieur crevettes au jambon, je suis désolé que l’univers absurde du texte vous ait laissé de marbre. C’est la vie.
    Quant au passage cité, si vous en attendiez une prose torride, plutôt qu’un onirisme vaguement ridicule en effet, je comprends aisément que vous ayez été déçu. ^_^
    Je vous signale néanmoins que notre rubrique “Erotisme” comprend quelques fort beaux textes, par des auteurs qui ne prennent pas tous la gaudriole à la légère. Vous devriez sans doute y trouver des textes plus à votre goût.

  4. Texte quasi nul.
    Passage érotique avec érection du mamelon : on atteint le trop nul, on frise le ridicule consommé. C’est là que j’ai arrêté.

  5. L’auteur est en effet très heureux de votre retour !

    J’en profite pour remercier et féliciter une nouvelle fois ce talentueux donneur de voix qu’est TLT, qui a su transcender le texte par son interprétation tout en finesse et en sensibilité.

    A bientôt j’espère !

    Sébastien “HMD” Parisot

  6. Bonjour Esperiidae

    Merci beaucoup pour votre accueil chaleureux. Il n’est pas tardif, l’année est encore jeune et je suis encore débutant. ^_^
    Merci surtout pour vos compliments, qui me vont droit au coeur. Vous allez me faire rougir.
    Je suis persuadé qu’il fera extrêmement plaisir à l’auteur, d’ailleurs. Les jeunes écrivains, on le sait, sont très sensibles aux retours de leurs lecteurs.
    Merci pour lui, donc, et à bientôt.

  7. Bonjour TLT

    Peut-être un peu tardivement, je vous souhaite la bienvenue sur litteratureaudio :-). Je découvre votre voix et Sébastien Parisot avec cette nouvelle et je suis sous le charme. Votre timbre et votre interprétation rendent le texte captivant. Et de plus, l’enregistrement est d’une très belle qualité. Félicitations pour votre beau travail.

    Merci pour ce partage. Au plaisir de vous lire encore