Eléonora

« Je suis issu d’une race qu’ont illustrée une imagination vigoureuse et des passions ardentes. Les hommes m’ont appelé fou ; mais la science ne nous a pas encore appris si la folie est ou n’est pas le sublime de l’intelligence, si presque tout ce qui est la gloire, si tout ce qui est la profondeur, ne vient pas d’une maladie de la pensée, d’un mode de l’esprit exalté aux dépens de l’intellect général. Ceux qui rêvent éveillés ont connaissance de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu’endormis. […] »

Cette nouvelle est extraite du recueil Histoires grotesques et sérieuses.

Consulter la version texte du livre audio.

Traduction : Charles Baudelaire (1821-1867).

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 08/09/2009.
Consulté ~20 444 fois

Lu par Pomme

Suggestions

7 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Quelle fin étonnante… Poe est vraiment un nouvelliste tout à fait hors norme. C’est sans doute son charme. Merci à la lectrice.

  2. Bonjour à vous Pomme !
    Je vous remercie de cette lecture si agréable a entendre et dont le texte m’a régalé l’esprit.
    Cordiales salutations.
    Martine