Edagar Allan Poe - Le Diable dans le beffroi

Le Diable dans le beffroi – Puissance de la parole

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Nouvelles


Le Diable dans le beffroi

Ces deux Nouvelles Histoires extraordinaires d’Edgar Poe, traduites par Baudelaire sont de nature très différente.

Le Diable dans le beffroi (1839), qui a inspiré un opéra comique de Claude Debussy, se passe dans un village hollandais, connu pour ses horloges sur lesquelles se règlent tous « les honnêtes bourgeois de Vondervotteimittiss ». Un jour, à la cloche du beffroi, le diable fait sonner treize coups à midi…

Puissance de la parole (1845) est un dialogue philosophique. Un être récemment dénué de chair, Oinos, discute avec Agathos sur l’immortalité, Dieu et le pouvoir du mot. Lecture assez difficile, si, tel Oinos, vous avez envie de demander à Agathos :

« Je puis te comprendre, en tant que tu veuilles dire que certaines opérations de l’être que nous appelons Nature, ou lois naturelles, donneront, dans de certaines conditions, naissance à ce qui porte l’apparence complète de création. Peu de temps avant la finale destruction de la terre, il se fit, je m’en souviens, un grand nombre d’expériences réussies que quelques philosophes, avec emphase puérile, désignèrent sous le nom de créations d’animalcules. »

Le Diable dans le beffroi.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, “Enregistrer sous…”)


Puissance de la parole.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, “Enregistrer sous…”)



> Consulter les versions textes de ce livre audio : Le Diable dans le beffroi, Puissance de la parole.
Livre audio ajouté le 02/01/2015.
Consulté ~56 933 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

6 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. wouhouhou ! que de bonheur ! très belle lecture René merci encore ! Edgar Allan Poe est mon idole (litteraturement parlant, cela va sans dire !) De fantastiques nouvelles pleine de suspens, je vous conseille le portrait ovale, c’est très court et assez loufoque mais j’ai trouvé ca vraiment hilarant

  2. Ne faites absolument rien pour atténuer ces bruits extérieurs Monsieur René. Ceux-ci sont le petit plus de vos lectures. Chacun ses goûts.
    Merci