L’Ensevelissement prématuré

« On peut affirmer sans hésitation, qu’il n’y a pas d’événement plus terriblement propre à inspirer le comble de la détresse physique et morale que d’être enterré vivant. »(Poe)

Le narrateur énumère de nombreux cas d’enterrés qu’on croyait morts et ajoute sa propre expérience d’atteint de catalepsie :
« Pendant plusieurs années j’ai été sujet à des attaques de ce mal singulier que les médecins se sont accordés à appeler la catalepsie, à défaut d’un terme plus exact. Quoique les causes tant immédiates que prédisposantes de ce mal, quoique ses diagnostics mêmes soient encore à l’état de mystère, ses caractères apparents sont assez bien connus. […] Ordinairement le sujet n’échappe à l’ensevelissement prématuré, que grâce à ses amis qui savent qu’il est sujet à la catalepsie, grâce aux soupçons qui sont la suite de cette connaissance, et, par dessus tout, à l’absence sur sa personne de tout symptôme de décomposition. »

Écouter L’Ensevelissement prématuré (1844) n’est pas recommandé les nuits d’insomnie…

Consulter la version texte du livre audio.

Traduction : Félix Rabbe (1840-1900).

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 05/12/2013.
Consulté ~11 408 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.