Petite Discussion avec une momie

Le docteur Ponnonner jubile : il a enfin obtenu l’autorisation des directeurs du City Museum d’examiner sa momie – celle que son cousin a ramenée d’Égypte. Et pourquoi ne pas se livrer sur elle à une ou deux expériences avec la pile de Volta ?

Consulter la version texte du livre audio.

Traduction : Charles Baudelaire (1821-1867).

Illustration : Toutankhammon - masque mortuaire (env. 1336-1327 av. J.C.).

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 23/11/2009.
Consulté ~100 615 fois

Lu par Cécile S.

Suggestions

12 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. A lola,
    Je tente ici une suggestion toute personnelle que je ne peux PAS garantir (espérant que Cécile vienne éventuellement à la rescousse).
    Sur tous les sujets d’importance, la modernité n’arrive pas à marquer le moindre avantage face à la civilisation ancienne. Pour “clouer le bec” à la momie, le docteur ruse : il évoque des éléments (pastilles et pilules machin-chose) totalement inconnus et sans la moindre importance. Il me semble que Poe nous indique qu’une “victoire” sur un maillon de connaissance aussi faible ne fait qu’accentuer l’impression de faiblesse générale donnée par la modernité.
    La momie ne peut,en effet, répondre car elle ignore (comme tout le monde) un détail aussi infime. Un peu comme si je demandais à un savant qui aurait réponse à tout : “Et quelle est donc le deuxième prénom de ma grand-mère maternelle ?”

    J’ajouterai, enfin, avec un sourire, qu’en la matière de toilette la momie est le top du top … pour une beauté durable !

    Encore une fois : sans garantie !

  2. si quelqu’un pourrait m’expliquer la fin avant samedi soir ou dimanche matin sa m’aiderait beaucoup

  3. Merci à tous pour vos gentils commentaires, et Jules, je suis ravie d’avoir pu t’aider à boucler à temps ta fiche de lecture (pénibles, ces exercices, dans mon souvenir…)!

  4. merci beaucoup ce livre audio m’a permis de finir le livre et la fiche de lecture pour demain a11h du soir je n’avais plus la force de lire encore une enième nouvelle cela ma beaucoup servis et aider et le petit accent de la “naratrice” etait tres agreable^^merci!