Édouard Manet - Dans la serre (1879)

Du côté de chez Swann, 2 : Un amour de Swann

“Un amour de Swann” constitue la deuxième partie du premier tome d’À la recherche du temps perdu, intitulé Du côté de chez Swann.

« Pour faire partie du “petit noyau”, du “petit groupe”, du “petit clan” des Verdurin, une condition était suffisante mais elle était nécessaire: il fallait adhérer tacitement à un Credo dont un des articles était que le jeune pianiste, protégé par Mme Verdurin cette année-là […] “enfonçait” à la fois Planté et Rubinstein et que le docteur Cottard avait plus de diagnostic que Potain. »

Archives téléchargeables :

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 25/02/2008.
Consulté ~104 235 fois

Lu par Danièle Jouffroy

Suggestions

23 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. S’il est parfois difficile de respirer en lisant Proust, vous nous apportez de l’air, l’air du sud avec les cigales qui chantent dans votre voix. J’affectionne particulière la partie “un amour de Swann” et surtout votre interprétation des personnages féminins (Odette et La Verdurin). Merci pour votre travail!!

  2. merci madame,nous vous écoutons ma compagne et moi tous les matins pendant une heure et demi.
    nous sommes impatients d’être à demain pour commencer une très agréable matinée en votre compagnie et celle de Proust.
    merci encore.
    paco

  3. Merci beaucoup de m’avoir fait apprécié Marcel Proust avec vos livres Audio qui permettent d’éviter de s’endormir le livre à la main
    Suivre le texte en écoutant voilà qui est merveilleux !

  4. Cher Madame,
    Merci pour votre lecture tres bien adaptee au texte. Avez vous fait une lecture de la premiere partie de “du cote de chez swann”?
    Merci,
    Tarik

  5. Je suis en classe de première et je dois lire ce livre. Le style de Proust est très dur à suivre. Ce livre audio facilite ma lecture, sans ça j’aurais abandonné. Merci.

  6. Je m’occupe d’une petite association qui fournit de la “lecture audio” à des personnes handicapées visuelles. Me permettez-vous de mettre à la disposition des aveugles et mal-voyants qui s’adressent à notre association votre lecture d’un Amour de Swann ? Merci à vous.

  7. Chère Danièle

    Un grand merci pour votre lecture! Je me suis régalée,voilà deux fois que je vous écoute dans
    Un amour de Swann car j ‘adore “relire”.
    Votre débit,votre voix,vos intonations servent magistralement le texte de Proust.
    S’il vous plait continuez à nous faire plaisir…
    Je trouve qu’il y a longtemps que vous n’avez rien lu.

    merci encore

  8. Thank you for the pleasure you have given me. You make the long hours pass by so pleasantly. Indeed the book is a French diamond.
    merci

  9. Bonjour MAdame,
    Je vous remercie pour cette très belle lecture (votre voix convient parfaitement!)
    Emmanuelle

  10. o Olex,
    Tu me fais rire.. c’est peut-être pas un problème de voix.. mais peut-être une problème d’écriture..
    .. je ne considère par Proust comme un écrivain..
    .. mais toi, es-tu orthophoniste ?

    P.S. : un petit bonjour à Danièle qui m’a fait découvrir ce site.

  11. Lire Proust à haute voix est une chose très difficile qui réclame une voix très posée et une respiration particulière. Je trouve que cela ne fonctionne pas vraiment pour cette fois, la voix manque d’endurance, perd son souffle très vite et l’écoute devient vite très fatigante. Dommage.
    Je recommande la lecture par André Dussolier qui revèle bien mieux la subtilité de l’écriture proustienne.

  12. j’attends et j’espere de vous d’autres textes , pourquoi pas marguerite duras , merci mille fois .

  13. je lis Proust depuis mes 17 ans,sans arret…je fais le tour,et pour la premiere fois,au lieu de lire,j’ecoute,c’est un delice,cela ajoute une toute autre dimention,j’ai actuellemet 65 ans…alors…je vais au fil de l’eau,avec la voix je me laisse transporter…merci

  14. le fait de présenter des grandes ouevres de la littérature françaises telles celles de Proust, est une initiative remarcaple. l’audio est vraiment parfait et la lecture du donneur de voix ajoute à l’esthétique de l’écriture proustienne une beauté auditive.Avec votre site on aprend à lire la littérature.

  15. Chère Madame,
    je connaissais ce texte. Je l’ai lu à deux reprises. J’ai été fasciné par votre voix qui donne vie à ces mots : c’est un nouveau texte que je découvre là…. J’ai 40 ans et j’écoute ces mots lors de longues promenades dans les bois. Votre voix m’accompagne alors. Merci.