Frederic Edwin Church - La Magdalena

Traité de la théologie mystique

Pseudo-Denys l’Aréopagite est l’auteur de traités mystiques chrétiens d’inspiration néo-platonicienne, rédigés en langue grecque. Il a vécu du Ve au VIe siècle.

« Quant à toi, mon cher Timothée, exerce-toi sans relâche aux contemplations mystiques, abandonne toutes sensations et jusqu’aux spéculations de l’intelligence, laisse tout le sensible, tout l’intelligible, tout l’être et le non-être ; ainsi, autant que tu en es capable, tu seras surélevé par la voie de l’inconnaissance jusqu’à ne plus faire qu’un avec Celui qui est au-delà de toute essence et de toute connaissance. […] »

Traduction : Abbé Darboy (1845).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio ajouté le 10/03/2009.
Consulté ~29770

Lu par Clotilde B.

Suggestions

10 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour,

    Dame Clotilde, pouvez-vous préciser, svp, si nous avons accès à toute l’oeuvre du PseudoDenys en audio? Ce serait fort intéressant…

    Merci!

    Du Québec!

    A.R.

  2. J’ai écouté ce jour les quelques extraits que vous avez enregistrés de pseudo-denys. Tres interressant! c’est du plotin chrétien à mon sens.
    Merci en tous cas de mettre au jour des textes peu connus comme celui-ci. Je pense que la théologie négative est la seule manière honnete d’aborder la métaphysique.
    Mille merci surtout du temps pris à enregistrer ces passages. peut-etre bientot Plotin 😉

  3. Bonjour, merci infiniment pour cet enregistrement. J’aurais souhaité le partager sur youtube en indiquant les références (lien sur ce site, et votre nom : dois-je indiquer “Clothilde B.” seulement ?). Bien cordialement, Gabriel

  4. Bravo pour cette lecture. La voix est parfaite : ne changez rien ! Votre voix correspond tout à fait à ces textes mystiques.
    A la première lecture, on est charmé, ne retenant que quelques idées deci, delà.. Ensuite petit à petit, au fil des écoutes vient la compréhension.

  5. au contraire,même pour une étrangère comme moi, pour une fois le débit est parfait, parce que ces livres audio où l’on a l’impression d’entendre un comédien amateur au débit de tortue sont un immense obstacle à l’écoute plaisante d’un texte. A chaque fois que ça traîne, j’éteins le poste. Un sujet sérieux mérite, au cas où l’on ne comprend pas une première fois, d’être entendu une deuxième fois. Ou alors, petite lecture d’appui sur le texte aux passages compliqués. Merci de votre choix.

  6. Il y a de drôle de bruit parfois qui font sursauter. En plus, je vais dire comme Aurore soit que le rythme est beaucoup trop rapide pour quelque chose d’aussi sérieux et qui demande réflexion (solution temporaire : downloader le fichier sur l’ordinateur et le faire rejouer à vitesse réduite par un logiciel). Voix somme toute agréable malgré tout.

    Merci.

  7. Le ton y est mais le rythme de lecture beaucoup trop rapide pour un traité de théologie mystique… Surprenante prononciation du “au”! Merci pour le choix de ce texte.