Histoire de la belle Mirabelle et de son amour aveugle

Histoire de la belle Mirabelle et de son amour aveugle

« De l’avis de tous ceux qui l’avaient approchée, Mirabelle était une ravissante petite fille.
Son père, le Roi, aimait à la promener sur un coussin de velours brodé d’or, et à la montrer à son peuple admiratif. Lorsqu’il avait fini de parader, il la tenait à bout de bras, la regardait encore, l’embrassait longuement à côté des lèvres, et la remettait à sa mère, car son Royaume ne lui laissait que peu de temps à consacrer à sa famille.
La mère de Mirabelle, la Reine, était également une femme très occupée. Sa toilette, toujours somptueuse, lui prenait toute la matinée, et sa coiffure, toute l’après- midi. Elle se faisait masser, parfumer, polir, reluire, et consacrait l’essentiel de son intelligence à des subtilités d’élégance auxquelles seule elle comprenait quelque chose.
Mirabelle avait un frère aîné, qu’elle voyait fort peu, et à qui l’on apprenait l’Histoire, les Mathématiques, l’Escrime et l’Électricité. Mais toutes ces étranges disciplines ne concernaient certes pas une aussi ravissante petite fille… »

Avec l’aimable autorisation de Christelle Lecuret pour l’illustration et d’Anthony L. pour la musique.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Livre ajouté le 15/05/2019.
Consulté ~4 412 fois

Lu par Pauline Pucciano

Suggestions

6 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour Pauline !
    Votre voix, acidulée et joyeuse, je l’adore.
    Vos histoires toujours aussi réjouissantes. Elles n’inspirent pas la mélancolie. Elles font du bien. Elles détendent. J’ai trouvé que ce texte avait quelques résonances avec Amélie Nothomb. Merci pour la légèreté ! Les codes du conte de fées sont respectés, jusqu’au bout, et l’on s’en amuse !…
    (Merci de m’avoir fait remarquer la mention de mon roman –A chacun son voyage– sur le site de l’académie de Versailles…)

  2. Merci Natacha pour ce partage… J’ai vu que des textes de Shmuel Retbi et de Carole Detain étaient également conseillés : la personne chargée de cette liste doit être un auditeur ou une auditrice de LA ! Merci à lui ou à elle.

  3. Merci pour ce joli conte, l’agréable musique, la délicate illustration et la lecture toujours aussi réjouissante. Un véritable petit moment de grâce à déguster comme une précieuse gourmandise !