Carl Spitzweg, Touristes anglais

Le Paradis retrouvé

Henri de Régnier, en 1936, s’amuse à évoquer le Paradis retrouvé attendant, en Mésopotamie, la visite des touristes.
« Adam et Ève ont vaincu les efforts du temps. Ils sont toujours vivants et bien vivants. D’un pas égal ils ont traversé les siècles et sont arrivés jusqu’au nôtre. Leur trépas n’est qu’un bruit mensonger qu’il leur serait aisé de démentir mais ils n’en feront rien, car leur longue expérience de l’existence leur a donné le goût de la retraite. Heureux qu’on ait perdu leurs traces au point de les dire défunts ; ils jouissent de leur incognito et le défendent jalousement contre toute indiscrétion. »
Conseillés par le juif-errant Ahasverus qui leur rend visite, ils décident de se mêler aux touristes pour revoir l’Eden de leur jeunesse. Quelle déception !

Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration : Carl Spitzweg, Touristes anglais
Livre audio ajouté le 30/05/2013.
Consulté ~7 355 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

1 Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. celle la est puissante.. je demande le paradis perdu et c ‘est un paradis retrouvé qui arrive. en même temps, par 1936 c’est pareil; david vincent les a vus et le cauchemar a déjà commencé…

    j’ai dit au psy, fais ton auto psy:
    autopsie, terme venant du grec « Le voir de vos propres yeux » est l’examen médical des cadavres.
    il a répondu vingt trois eux. puis il a roté.
    j’ai dit, il n’y en a qu’1.
    il a répondu un quoi?
    j’ai dit 1 c’est tout, et c’est pas toi ni eux puisque j’ai dit.