Falafel

Falafel

Cette courte nouvelle met aux prises un malheureux percepteur d’impôts avec un facétieux marchand de falafel. Les amateurs de symbolisme pourront y voir le contraste entre les parfums du sentimentalisme oriental et la rigueur du pragmatisme occidental.

L’auteur remercie chaleureusement tous les donneurs de voix qui ont donné leur accord à la publication de cette narration.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Photo et bruitage (clients devant un restaurant de falafels) : Shmuel Retbi.

Livre audio ajouté le 03/03/2015.
Consulté ~6 867 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

20 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci Dersou. Cocotte, Mira Magen et moi, nous vous exprimons notre gratitude pour vos chaleureux commentaires. En aparté”, à Cocote : “ça y est ! on est en ligne avec Corneille, Shakespeare et Hugo… “

  2. Shmuel et moi sommes très heureux que vous ayez aimé cette nouvelle, publiée déjà depuis plus de deux ans.
    Shmuel est très prolifique et excelle dans tous les genres. A littérature Audo, nous le remercions de nous permettre d’enregistrer des nouvelles, comme celle que vous nous faites le plaisir de dire que vous avez aimée.
    Cordialement
    Cocotte

  3. Cher Shmuel, sans trop se creuser (heureusement !) la cervelle (qui est donc restée intacte), nos footballeurs nationaux ont dû utiliser votre nouvelle comme manuel d’instruction ! … et dire que ce sera encore la faute de l’entraineur-sélectionneur !

  4. Merci, Nathanael, pour votre commentaire. J’avoue que j’ai beau me creuser la cervelle, je n’ai pas tellement saisi le côté “intéressant et instructif” du Falafel. Apparemment, la boulette, c’est comme le ballon rond, ça a deux côtés.

  5. Cher Nathanaël
    Merci beaucoup d’avoir pris la peine de nous dire que vous avez aimé cette nouvelle. C’est très aimable à vous de nous dire votre satisfaction. Vous encouragez Shmuel pour la rédaction d’autres nouvelles qui, je l’espère, ne tarderont pas.
    A bientôt!
    Cocotte

  6. Chère petite Louise
    Je suis désolée : ce n’est qu’aujourd’hui que je trouve votre si aimable et amusant commentaire, qui m’a fait sourire, et m’a fait un très grand plaisir. Je le transmettrai à Shmuel, qui y sera très sensible.
    Shmuel est en train d’écrire une autre nouvelle. J’espère qu’il en fera bientôt profiter les audio lecteurs de littérature audio.
    Merci beaucoup d’avoir pris la peine de me faire part de votre satisfaction: j’en suis très heureuse!

  7. Ah ! cher Shmuel !

    Cette nuit j’ai rêvé de falafels. De petits Palestiniens en balançaient par-dessus le Mur et les Israéliens répliquaient immédiatement à l’arme lourde en pulvérisant les falafels.

    C’était vraiment un beau rêve, puisque pour une fois, le sol n’était jonché que des miettes de falafels.

    Merci pour cette très belle nouvelle.

    La petite Louise

  8. Chère Pauline, vous allez donc être des nôtres pour la falafel-party? Youpi!
    Jusqu’à maintenant, je croyais que les falafel, c’étaient seulement les boulettes. Mais tout ce qu’on met dans cette poche me semble bien appétissant. J’ai hâte d’y goûter!
    J’espère que Shmuel nous régalera bientôt avec d’autres bonnes histoires si amusantes.
    Bonne continuation à vous, pendant ces beaux jours printaniers!
    Amitiés
    Cocotte

  9. • • •More