Le loup le renard et les trois petits lapins

Le Loup, le renard et les trois petits lapins (Suite)

La vie était belle et bonne au bois de Poutchou.

Tous les animaux vivaient en paix et ils étaient tous amis. Boumboum avait été nommé chef de la communauté et administrait sagement le bois, à la satisfaction de tous les animaux. On avait creusé des tunnels pour les taupes, tracé des sentiers pour les biches et leurs faons, élagué les arbres pour permettre aux oiseaux de construire leur nid et élever leur famille.

Les trois lapins vivaient heureux et insouciants. Le loup était devenu la super-star du zoo de la ville voisine, il participait à des concours de saut à la corde, donnait des cours de hurlement artistique à des chouettes de Sibérie et avait un grand rôle dans les représentations du Petit Chaperon rouge.

Hélas, un grave danger les menace : Goupil, le renard, a été signalé dans les parages…

Merci à Isabelle pour l’illustration de ce conte.

Accéder aux autres épisodes : première partie, troisième partie.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 25/05/2018.
Consulté ~5 717 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

3 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Aux protectrices des renards malheureux en cage, en attendant la suite (s’il y en aura une), que diriez-vous d’aller lui tenir compagnie ? Le Directeur du zoo de Villevoisine m’a dit qu’il aimerait beaucoup avoir des DDV et des audio-lecteurs dans son établissement.

  2. Chère Rodica Cretu
    Eh oui, ce pauvre Renard est tout seul au zoo.
    J’espère que Shmuel va vite donner une suite à cette histoire, et que vous serez bientôt consolée.
    Il faudra que ce conte finisse bien, pour le plaisir de tous.
    Merci pour votre commentaire si encourageant.
    Merci pour votre sympathie pour ce malheureux Renard. Du coup, il est tout content d’avoir une amie. il se sent moins abandonné.
    Amitiés
    Cocotte

  3. Vous allez laisser le Renard Goupil vieillir seul, ignore, abandone, dans cette cage minable d’un zoo d’une ville oubliee de province? Non,se n’est pas possible! J’exige une continuation! Au nom du droit des renards!