Église de Pontillas (province de Namur)

Le P… de Madeleine

Le recueil Contes de Namur est composé de douze nouvelles, une pour chaque mois de l’année, d’octobre -37152 av. J.C. à janvier 2046. Pour composer ces historiettes, l’auteur a mêlé à l’encre acidulée de sa plume une pointe d’émotion et surtout beaucoup d’humour.
L’histoire du P… de Madeleine se passe dans une petite église qui ressemble beaucoup à celle de Pontillas, située en région wallonne, dans la province de Namur.
« Comme chacun sait, l’église de Warfignasse, une des fiertés de la Hesbaye namuroise, rassemble des témoignages de toutes les époques de l’architecture religieuse, des chevets en berceau et de la voûte en cul de four du premier âge roman jusqu’aux mièvreries sulpiciennes, qui ont envahi chœur et vitraux aux périodes les plus récentes. Il se fait que cette année-là, les pluies de mars avaient tant ruisselé sur l’antique toiture de l’église que l’eau avait percé le plafonnage. On dut en revenir à de plus prosaïques constats : il fallait d’urgence rajuster et remplacer quelques ardoises.
Les travaux commencent. Et soudain, le couvreur se trouve nez à nez avec une curiosité statuaire inattendue… »
La suite de l’histoire est savoureuse… et très jubilatoire.

Avec l’aimable autorisation de l’auteur et des Éditions Martagon de Namur.

Livre audio ajouté le 06/09/2020.
Consulté ~2 963 fois

Lu par Cocotte

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Marie-Jeanne
    Merci infiniment pur votre si aimable commentaire, qui m’a fait un grand plaisir.
    Je suis ravie que vous ayez aimé cette histoire d’un auteur belge, qui m’a fait l’honneur de me confier cette très amusante histoire. Je craignais que mon accent ne nuise au texte, mais vous me rassurez et je vous en suis très reconnaissante.
    Veuillez me pardonner mon retard à vous répondre, mais ce n’est qu’aujourd’hui que je tombe, par hasard, sur votre commentaire, que je suis désolée de n’avoir pas vu plus tôt!
    Amicalement
    Cocotte

  2. J’ai ri ! Mais j’ai ri !!!
    Quelle histoire ! Quelle langue savoureuse ! Quelles formules délicieuses !
    Je me suis régalée d’un bout à l’autre.
    Entendre une histoire namuroise (je suis wallonne) racontée avec l’accent du sud : quel délice.

    Merci à l’ auteur et à l’interprète pour ce moment de bonheur.

    Marie-Jeanne

  3. Chère Roselyne
    Cette nouvelle m’a beaucoup plu aussi. Elle est très amusante, ni vulgaire, ni choquante.
    Merci d’avoir pris la peine de dire que vous avez aimé cette histoire si drôle! Vous m’avez fait grand plaisir.
    Monsieur Ronvaux a fait un beau cadeau à Littérature Audio. Je le remercie chaleureusement.
    Amicalement
    Cocotte

  4. Bonsoir Cocotte,

    J’ai beaucoup aimé cette nouvelle. J’ai beaucoup ri. Merci Cocotte pour cette lecture dynamique. 🙂

    Bonne continuation !

    Roselyne