Le Testament du dilettante

Le Testament du dilettante

Cette brûlante nouvelle sur le génie artistique en butte (en lutte ?) avec l’amour par Eugène Rosseeuw Saint-Hilaire (1805-1889) est parue dans la Revue de Paris en 1833.

« Une vive rougeur teignit les joues brunes du jeune homme. « Marquis, vous blasphémez à votre tour, s’écria-t-il vivement ; vous insultez cette céleste créature en supposant que de grossiers désirs sont tout ce qu’elle peut inspirer ; vous insultez l’art sublime que j’exerce en pensant qu’il a besoin, pour allumer sa flamme créatrice, du vil contact des passions terrestres. Moi ! Amoureux de mon modèle, pour le salir sans doute, pour le rabaisser au niveau de la fange d’où je veux m’élever ! Moi ! n’être qu’amoureux d’une femme comme celle-là ! moi, songer à la posséder ! Non : je le pourrais que je ne le voudrais pas. Je ne voudrais pas flétrir ainsi mon avenir dans son germe, ravaler jusqu’à une prosaïque réalité le céleste idéal qui vient de m’apparaître, clouer à la terre les ailes de l’ange qui veut m’emporter vers les cieux ! Non, mille fois non ; j’aimerais autant barbouiller de lie de vin ce tableau de Raphaël. »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio ajouté le 14/11/2018.
Consulté ~2 952 fois

Lu par Daniel Luttringer

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.