Cyrano

Cyrano de Bergerac (La Tirade des nez)

L’immortelle « tirade des nez » de Cyrano de Bergerac (Acte I, Scène 4) aussi connue que le « Ô rage, ô désespoir » du Cid devait avoir sa place ici !

« Cyrano :

Ah ! Non ! C’est un peu court, jeune homme !
On pouvait dire… oh ! Dieu ! … bien des choses en somme…
En variant le ton, —par exemple, tenez :
Agressif : « moi, monsieur, si j’avais un tel nez,
Il faudrait sur le champ que je me l’amputasse ! » »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 27/01/2011.
Consulté ~29754

Lu par René Depasse

Suggestions

16 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Excellente interprétation, à mes oreilles, de cette “tirade des nez”.
    C’est presque exactement sur ce ton et ce rythme que je préfère l’entendre, contrairement aux déclamations exagérées et trop rapides de toute une série d’acteurs que j’ai écoutés récemment (une quinzaine d’enregistrements à partir de 1928, dont aucun ne m’a convenu: tous des énervés). Il faut précisément prendre le temps de nous faire goûter toutes les finesses du texte et c’est très difficile de changer de registre à chaque vers, d’y mettre des nuances différentes à chaque fois. Chaque mot est tellement bien choisi par Rostand qu’il ne faut pas tout gâcher en allant trop vite ou trop fort.
    Alors bravo Monsieur René Depasse, merci pour votre prestation de qualité.
    Avez-vous enregistré des poèmes (Hugo, Baudelaire,…) ?
    Si vous avez enregistré d’autres œuvres, je les écouterai sans crainte.

  2. bonjour

    un grand bravo pour ce site exceptionnelle.

    Serait il possible d’avoir cyrano de bergerac en entier svp ?

  3. Ping : Livre audio : La tirade du nez | La Salle des Profs
  4. Très très belle lecture.
    Mr René Depasse vous avez interprété la Tirade des nez vraiment MAGNIFIQUEMENT. Le ton était très bien attribué à chaque adjectif . Un vrai plaisir.
    Mon préféré est le campagnard 😉

    Merci. 🙂 Vos lectures sur le site sont exceptionnelles.

  5. Je suis brésilien et je serais ravi de trouver des matériaux pour étudier le français, si quelqu’un peut m’aider. Je n’aime pas les livres, «Le français pour les Brésiliens” Je veux étudier avec lequel vous étudiez. Merci.
    P. S. J’ai écrit cela avec l’aide du traducteur Google.

  6. Merci,Sophie,de juger cette lecture ,que je n’ai voulue ni” plate”ni” sur le même ton” ,autrement que cette auditrice qui eût préféré sans doute un ton moins angélique.Que les tons”curieux” ,admiratif”et “parodiant Pyrame” lui aient semblé identiques me pose un problème,mais je fais fi comme vous dîtes!!

  7. À Angélique,
    Je vous trouve bien sévère envers la lecture de René!
    Bien au contraire, le ton est juste, point d’envolée théâtrale abusive, comme il nous arrive d’en entendre! Je ne pense pas, connaissant la modestie de Mr Depasse, qu’il se compare à Edmond Rostand…
    Poursuivez ainsi cher René, et faites fi des commentaires désobligeants! 😉
    Bonne journée
    Bien amicalement
    Sophie

  8. J’apprécie énormement les livres audio de ce site, que je trouve passionnant, cependant je me permets d’adresser une critique à René Depasse pour cette lecture de Cyrano de Bergerac ; on n’y retrouve pas, hélas, la verve incroyable de Rostand : cet extrait doit être joué un minimum ! Et non être “lu” platement et continuellement sur le même ton !