Jean Baptiste Greuze - Jeune Fille au ruban

Les Filous

« Il y a eu de tous les temps à Paris une classe d’hommes répandue dans le monde, dont l’unique métier est de vivre aux dépens des autres : rien de plus adroit que les manœuvres multipliées de ces intrigants, il n’est rien qu’ils n’inventent, rien qu’ils n’imaginent pour amener soit d’une façon, soit d’une autre, la victime en leurs maudits filets ; pendant que le corps d’armée travaille dans la ville, des détachements voltigent sur les ailes, s’éparpillent dans les campagnes et voyagent principalement dans les voitures publiques. »

« Rosette était bien jolie, Rosette était bien confiante et elle allait dans une ville bien dangereuse pour le beau sexe de province y débarquant avec de l’innocence et beaucoup de vertu. »

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 21/12/2011.
Consulté ~9377

Lu par René Depasse

Suggestions

4 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Les historiettes du Marquis de Sade sont toujours un plaisir. Sans jamais tomber dans la vulgarité, l’auteur sait jouer des situations et des mots pour nous faire sourire en dépit des tragédies de ses personnages.

  2. Cher René.

    Je vous souhaite également, Cher René, d’excellentes fêtes. Continuez à nous émerveiller par vos lectures !!! Mille mercis !!!

    Respectueusement.

  3. Ben, c’est pas pour ce texte mais pour la seconde partie de “La fille du soleil” de LEROUX que je voulais écouter. Ben, c’est pas grave …
    Offrez quand même à M. DEPASSE un joli merveilleux pas possible super cadeau de Noël car ça serait bien. Moi, je lui souhaite des bonnes fêtes de fin d’année et je lui demande de continuer. Merveilleux Noël à lui comme à vous tous.
    A votre écoute …

  4. Impossible de lire le zip !!!
    Mais pourquoi !!! Offrez à M. DEPASSE une nouvelle machine. Croyez vous que l’on puisse se passer de sa lecture ? C’est Noël scrogneugneu. Bon, je charge les mp3 qui semblent fonctionner.
    Joyeux Noël à vous tous ! Continuez. On vous aime.
    Daniel