Gavarni, « J’ai été bien calomniée, mon cher, mais on a fini par me rendre la justice… - Qu’on devait à ton mari » (1840)

L’Art de rendre les femmes fidèles

Aurélien Scholl a beau dire « Vivent les femmes » dans le préambule de L’Art de rendre les femmes fidèles (1860), il n’empêche que son pamphlet est est un tantinet misogyne, mais l’humour de la fin
atténue son impertinence!!

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 12/03/2019.
Consulté ~2 733 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.