Robert Louis Stevenson

Robert Louis Stevenson

Robert Louis Stevenson fut très tôt un modèle pour Marcel Schwob. Vers la fin des années 1880, les deux écrivains entamèrent une amitié épistolaire que la mort de l’écossais interrompit en 1894, sans qu’ils aient pu jamais se rencontrer.
Dans ce texte extrait de Spicilège (1896), Schwob rend hommage à son ami disparu en expliquant le choc que fut pour lui la découverte de L’Île au trésor

« Je me souviens clairement de l’espèce d’émoi d’imagination où me jeta le premier livre de Stevenson que je lus. C’était Treasure Island. Je l’avais emporté pour un long voyage dans le Midi. Ma lecture commença sous la lumière tremblotante d’une lampe de chemin de fer. Les vitres du wagon se teignaient du rouge de l’aurore méridionale quand je m’éveillai du rêve de mon livre. »

Marcel Schwob entreprendra en 1901 un pélerinage sur la tombe de Stevenson, dans l’île d’Apia (Samoa) ; ce long voyage en mer est raconté dans une collection de lettres à son épouse, rassemblées sous le titre Le Voyage à Samoa, bientôt disponibles sur le site.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Références musicales :

Maurice Ravel, Concerto pour piano et orchestre en sol en Sol majeur, II. Adagio assai, interprété par Samson François et l’Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, dirigé par André Cluytens (1960, domaine public).

Licence d'utilisation : CC BY : Attribution
Livre audio ajouté le 10/05/2013.
Consulté ~10 194 fois

Lu par Christine Sétrin

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Cher Ahmed 🙂

    Je vous remercie de votre interêt et votre fidélité, mais je ne me sens pas capable de répondre à votre attente concernant les textes de philosophie.
    Je suis plus à l’aise sur les romans de 40 heures… 😉

    À bientôt !!!

    Ch.

  2. BONSOIR CHERE CHRISTINE’
    J AI ECRIT UN MESSAGE A DOMI ET DEPASSE ET ESPERANT QUE TOUT LE MONDE PRENNE EN CONSIDERATION DE ME LIRE DES MANUSCRITS DE PHILOSOPHIE

    SOCRATE PLATON ET ARISTOTE ET JE DEVIENS TRISTE DE NE PAS AVOIR DEPUIS QUELAUES MOIS QUE LES ROMANS DE PLUS DE 40 HEUREUS ET SANS PENSER QUE LES TROIS PHILOSOPHES SONT ETERNELES
    LA PHILOSOPHIE EST LA BASE DE NOTRE EXISTENCE *** FITES MOI DISPARAITRE CE CHAGRIN EN ECOUTANT AU MOINS DES CES TROIS CITES

    AMICALEMENT AHMED

    KOUIOIUT