Sénèque

De la providence

Dans De la providence, Sénèque expose sa théorie sur la providence : celle-ci dirige l’univers et Dieu assiste l’homme.
Les stoïciens ne séparant pas les domaines de la logique, de la morale et de la physique, les écrits du philosophe Sénèque ne sont pas à séparer de l’ensemble de la doctrine du Portique (nommée ainsi car Zénon donnait ses cours sous un portique d’Athènes) (? 37 – 65)…

Consulter la version texte du livre audio.

Illustration : Copie en gypse blanc de l'ancienne statue de la tête de Lucius Sénèque.

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Références musicales :

Ludwig van Beethoven, Sonata No. 31 in A Flat Major, Op. 110 (I. Moderato cantabile molto espressivo), interprété par Donald Betts (domaine public).

Livre ajouté le 13/08/2010.
Consulté ~21 189 fois

Lu par Sophie la girafe

Suggestions

12 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Chère Sophie ,

    Pourriez vous lire d autres sujets abordés par Sénèque …

    Merci infiniment .

    AHMED

    P-S OEUVRES DE SENEQUE 8TOMES PANCKOUCKE ET UN VOLE DE NISARD – GALLICA

  2. Bonsoir Sophie ,

    Souhaiterais votre lecture de quelques lettres de Sénèque .
    Suis intéressé d écouter et partager le contenu de ces 124 lettres traduites par BAILLARD . je ne cesse de les parcourir …

    N-B : le nombre de lettres lues est limité sur le SITE.

    Merci infiniment ,

    Cordialement .

    Ahmed

  3. Non cher Timothée Monce, il ne s’agit pas de cette girafe là.
    Cependant, sachez que c’eut été une profession que j’aurais été fière d’exercer, car de grande importance!
    En vous remerciant de ce compliment, je vous souhaite une bonne journée!
    À bientôt j’espère
    Sophie

  4. Sophie la Girafe aurait elle été prof de fra,çais et latin dans un petit collège de La Rocheposay puis de Vivonne?
    Bravo en tout cas !
    bien à vous,
    Timothée

  5. Cher Marcel,
    Encore merci de votre enthousiasme envers mon travail. C’est donc entendu: j’avance un peu dans mes lectures annoncées et je vous enregistre “Sur la Tranquilité de l’Ame” de Sénèque et “Les Entretiens” d’Épictète.
    À bientôt donc.
    Sophie

  6. Non chère Sophie, n’en croyez rien, au contraire moi j’adore votre voix, sans chichis, sans pomposité et grands airs mais avec un ton juste. Enfin chacun son style, moi j’adore le vôtre!!! Je trouve que c’est une lecture très professionnelle, vous valez amplement la lecture de De la Vie Heureuse de Nicole Garcia parue chez Frémeaux.
    D’autres suggestions de lectures, j’adorerais sûrement De la Tranquilité de l’Esprit encore de Sénèque ou les Entretiens d’Epictète pour rester encore avec les Stoïciens.

  7. Chère Marianne,
    Il se trouve que je suis d’accord avec vous sur ma vitesse de lecture, mais je suis débutante en tant quze donneuse de voix et il n’est pas chose aisée que de lire lentement tout en gardant un certain rythme de ponctuation, quand vous vous trouvez avec une phrase de 12 lignes par exemple…J’avoue déjà y travailler. Quant à la monotonie, il me semblait ne pas devoir donner trop de vie au texte, tel que je le fais quand il s’agit d’histoire avec personnages. Mais sachez que je suis tout ouïe quant à vos remarques et que vous me voyez néanmoins navrée de ne pas vous avoir satisfaite.
    Cordialement
    Sophie

  8. Chère Sophie,
    Tout d’abord merci.
    Je trouve que vous lisez un peu vite ,et un peu monotone. Je crois que sans la lecture on aurait de mal à vous suivre.

  9. Cher Marcel,
    Merci infiniment de votre commentaire. Si mon travail est à la hauteur de votre attente, vous m’en voyez ravie.
    D’autres textes vous tentent-il? S’ils entrent dans mes capaciotés de donneuse de voix, en tant que telle, je me ferai un plaisir d’y répondre. N’hesitez pas à m’en faire part…
    Bien à vous
    Sophie

  10. Merci chère Sophie, quel délice de vous écouter! Ce texte est un de mes préférés de Sénèque. La souffrance, les épreuves font partie de ce monde, on peut voir ce panorama d’une manière négative mais la souffrance est aussi un grand pédagogue, grace aux épreuves on peut grandir et croître, la souffrance fait souvent ressortir ce qu’il y a de plus noble en l’être humain, grace à la souffrance et à la douleur on développe l’empathie avec les autres. Si on vivait toujours dans les plaisirs et dans l’oppulence on ne se soucierait peut-être jamais des autres, les problèmes, les obstacles, la résistance ne doivent pas nous abattre, ce sont des moyens et des instruments pour nous élever. Dans la vie tout implique lutte, combat et résistance, l’entraînement du sportif requiert un certain effort, des privations, de la douleur aussi, mais c’est le prix à payer pour devenir un champion. Ici-bas rien n’est statique, tout est soumis à changements, l’homme doit toujours chercher à vaincre la médiocrité et poursuivre l’excellence. “Be all you can be”, on doit tous développer notre potentiel. Le mal et l’adversité sont l’autre polarité du bien qui forment un tout et comme dit un dicton en espagnol “no hay mal que por bien no venga”/”A quelque chose malheur est bon” ou en hébreu “shiva ipol tzadik bé-kam”/”Sept fois le juste tombe et il se relève”, “gam zou lé-tova”/”Ça aussi c’est pour le bien” et comme disait Nietzsche:”Ce qui ne me tue pas, me rend plus fort”. Souvent la vie n’est pas “un lecho de rosas”/”un lit de roses”, on n’est pas tous les jours à la plage et ce n’est pas Bizance mais le karma, dans le sens bouddhique du terme, ce n’est pas une peine ni une condamnation mais un apprentissage de vie et on est ici pour apprendre. Comme on dit en anglais, “you don’t have to be perfect, you just have to be better”/”On n’a pas à être parfait, on doit juste être meilleurs”, de meilleurs êtres humains qui aspirent à la vertu, l’excellence de vie et une vie d’excellence comme s’efforçaient à le dire les Stoïciens. Sénèque est vraiment un auteur à lire et à relire, à méditer aussi, tout comme Marc-Aurèle ou Epictète les autres tenants de la Stoa Impériale.