Le Nuage Pourpre

Le Nuage pourpre

« D’un ton prophétique et passionné, le prédicateur proclama :
– J’avertis l’humanité toute entière que cette nouvelle tentative d’atteindre le pôle obligera Dieu à se manifester par le tonnerre et par la foudre ! »

Le Nuage Pourpre (The Purple Cloud, 1901), est un roman de science-fiction et d’apocalypse de l’écrivain britannique Matthew Phipps Shiel.

Paru à la même période que La Guerre des Mondes, de H.G. Wells, Le Nuage pourpre décrit la terrifiante calamité qui va s’abattre sur la race des hommes, et le destin terrible et inéluctable de Jeffson, qui participe à l’expédition du Boréal à la découverte du pôle arctique.

L’expression « roman apocalyptique » prend tout son sens dans ce roman, récit halluciné et au-delà du désespoir, d’un homme abandonné de Dieu.
On ne pourra pas oublier les visions cauchemardesques du crépuscule de l’humanité. On ne pourra pas oublier non plus l’indicible beauté des forces de la vie qui, toujours quelque part, survivent envers et contre tout.

Traduction de Jean Gibet, avec l’aimable autorisation des Editions Denoël.
© Éditions Denoël, 1972, pour la traduction française.

Traduction : Jean Gibet.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Références musicales :

Parties 00, 06, 10, 15, 25 :

Daniel Lederman, Exil (licence Cc-By).

Partie 01 :

Daniel Lederman, Premier Contact (licence Cc-By).

Partie 02 :

Daniel Lederman, La Mante religieuse (licence Cc-By).

Partie 03 :

Daniel Lederman, L’Invasion (licence Cc-By-Nc).

Partie 04 :

Daniel Lederman, Limbes (licence Cc-By).

Partie 05 :

Daniel Lederman, Le Village caché (licence Cc-By-Nc).

Partie 08, 20, 23 :

Daniel Lederman, Le Temps suspendu (licence Cc-By-Nc).

Partie 11 :

Daniel Lederman, La Grotte (licence Cc-By).

Partie 13 :

Daniel Lederman, Le Monstre de verre (licence Cc-By-Nc).

Partie 17 :

Daniel Lederman, Rêve (licence Cc-By).

Partie 25 :

Daniel Lederman, Derrière (licence Cc-By).

Livre audio ajouté le 16/05/2018.
Consulté ~10 546 fois

Lu par Vincent de l'Épine

Suggestions

27 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour Luc,
    Je suis très touché par votre message. Tout d’abord, je suis heureux d’avoir pu contribuer à vous donner accès à ce livre merveilleux malgré vos problèmes de vue. Je suis bien payé de mes efforts à la simple lecture de votre commentaire !

    Ensuite je suis sensible à ce que vous dites sur l’interprétation. Je lis généralement des ouvrages qui ont un sens pour moi et me créent une émotion particulière ; c’était vraiment le cas avec “Le nuage pourpre” qui était pour moi, il y a déjà quelques années, un choc, une découverte. Je crois que cela aide beaucoup pour se pénétrer d’une ambiance, et doit se ressentir sur la lecture.

    Merci en tout cas de votre retour, c’est toujours pour nous, donneurs de voix seuls dans nos petites chambrettes, infiniment précieux.

  2. Merci. Merci pour ce rendez-vous de presque chaque jour ,ou plutôt chaque soir,depuis le premier chapitre.
    Vous êtes un donneur de voix stupéfiant,et comme Pauline, vous incarnez,par votre voix, l’œuvre et les personnages.C’est un plaisir rare et raffiné que de vous entendre.Et très vite ce plaisir est devenu nécessaire.Comme je l’évoquai déjà avec “Dracula”, j’en viens à considérer que mes problèmes irrémédiables de vision sont une bénédiction. Ils m’ont permis de connaître le bonheur du livre audio, grâce à votre voix, grâce à vos voix. Grâce à votre talent si étonnamment généreux.
    Quant au livre lui-même, c’est bien un ouvrage majeur,extraordinaire. On n’y est pas forcément préparé.
    À bientôt…
    Luc

  3. Ah, merci, merci Natacha, c’est mon grand plaisir de la journée lorsque je lis un commentaire sur Le Nuage Pourpre. Votre brève analyse est tout à fait pertinente, on parle ici des rapports de l’homme au divin. Je suis très heureux, et pas peu fier, de contribuer à faire découvrir ce roman étonnant. Merci à vous d’avoir pris le temps de me laisser de petit message.

  4. Roman passionnant, tout à fait à propos en ces temps incertains.Il définit la nature même de l’être humain dans ces rapport au divin à la vie. Merci de me l’avoir fait découvrir, celui ci particulièrement
    et tant d’autres encore, vôtre voix est l’ une, qui pour moi, est la plus agréable à écouter.

  5. Merci, merci Marion pour votre petit mot. Je suis très heureux d’avoir su vous faire apprécier ce très beau roman ! Vous enchantez ma journée. A très bientôt sur notre site 🙂

  6. Comme certains auditeurs, je découvre ce roman magnifique, somptueux, noir à souhait, avec du blanc ! Je suis restée captivée de bout en bout. Vous m’aviez fait découvrir Mary Elizabeth Braddon, et d’autres encore dans la littérature anglaise et américaine, soyez-en remercié ! C’est un enchantement.
    Et puis votre façon si particulière, si vivante, si intéressante, de lire et d’interpréter vraiment le texte.
    Merci !

  7. Merci à vous Georges, je suis très touché par votre message. C’est un roman peu connu que j’ai eu grand plaisir à faire découvrir à nos audio-lecteurs.
    Votre remarque sur l’illustration musicale me touche également car je me suis donné beaucoup de mal à trouver une musique libre de droits qui convienne à cette oeuvre, et à la monter.
    Je vous remercie pour cette piste très intéressante : “Le pays de la nuit”. J’ai lu beaucoup d’oeuvres de W. H. Godgson (dont “Les habitants de l’île du milieu” que j’ai publié sur ce site), mais je ne me suis jamais intéressé à ce roman… qui a pourtant l’air de valoir le détour ! Je viens de me le commander. S’il me plait, et il y a de fortes chances, j’essaierai de voir avec la maison d’édition détentrice de la traduction en français si je peux être autorisé à le publier ici. C’est assez peu probable, mais après tout c’est ce qui s’est produit pour “Le nuage pourpre”. Faute de quoi je ne pourrai malheureusement pas l’enregistrer : cet ouvrage est beaucoup trop long pour s’attaquer à une traduction.
    En tout cas merci à vous, voilà de beaux et sombres moments en perspective.
    Amicalement

  8. • • •More