Henri Sienkiewicz - Que vadis

Quo vadis ?

Henryk Sienkiewicz (1846-1916) est un écrivain polonais.
Quo vadis ? est un roman historique écrit en 1895 qui a valu à son auteur le prix Nobel en 1905 et a été de nombreuses fois traduit et porté à l’écran et au théâtre. C’est l’œuvre la plus célèbre de Sienkiewicz.
Il dépeint les persécutions des chrétiens par Néron, en racontant les amours d’un jeune tribun païen, Vinicius, et d’une jeune chrétienne, Lygie.
Quo vadis ? (Où vas-tu?) est la question que pose l’apôtre Pierre fuyant Rome, au Christ qui lui est apparu. Le Christ répond : Je vais à Rome, pour me faire crucifier une seconde fois. Pierre retourne à Rome, où il est, effectivement, crucifié. Sienkiewicz transpose dans ce roman l’oppression russe sur la Pologne, Néron représentant le Tsar.

Lu par Cocotte

Suggestions

29 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Cher Jacques
    Vous ne pouvez pas savoir quel plaisir m’a procuré votre commentaire. Oui, chacun de vos mots me va droit au cœur.
    Un grand merci pour votre si aimable et encourageant message.
    Amicalement
    Cocotte

  2. Chère Cocotte
    Grâce à vous et à la présence amicale de votre voix j’ai retrouvé après des décennies oublieuses une des lectures familières de mon adolescence. J’ai apprécié dans ce rretour inopiné à “Quo vadis” l’élan généreux de la conviction chrétienne mais aussi la reconnaissance des solides valeurs de la sagesse antique.
    Un grand merci pour ces heures de travail.
    Vale, et lege fortiter !
    Jacques Maniez

  3. Merci, chère Manon, pour votre commentaire si encourageant.
    Merci d’avoir pris la peine de le poster.
    Vous m’avez fait plaisir.
    Cordialement
    Cocotte

  4. Un grand merci à emilieemilie, et à Exodus.
    Il y a longtemps que ce livre a été enregistré. Je ne peux pas consulter les commentaires de toutes mes lectures tous les jours, et je regrette beaucoup, emilieemilie, d’avoir mis si longtemps à vous répondre. Je vous présente toutes mes excuses.
    Merci à vous deux pour vos si aimables et si encourageants commentaires.
    J’ai beaucoup de lectures en projet. Elles seront publiées au cours des prochains mois. J’espère qu’elles vous divertiront et vous feront passer un bon moment.
    Amicalement
    Cocotte

  5. Chère Cocotte,

    Je vais de ce pas, téléchargez Acté. Je suis ravie d’apprendre que vous allez lire Fabiola. Ma mère m’en a beaucoup parlé!
    Merci encore Domina!

  6. Chère emilieemilie
    C’est René Depasse qui a enregistré Acté, et de quelle façon superbe! pour les audio lecteurs de L.A. Il mérite largement tous vos compliments. Si vous n’avez pas encore écouté cette lecture, vous allez vous régaler.
    Je vous remercie vivement pour votre chaleureux commentaire qui m’a fait un grand plaisir.
    Lorsque j’aurai un peu vidé ma liste de lectures en cours, qui est longue, j’envisage de lire “Les Martyrs”, vous pourrez comparer et Fabiola, qui traite à peu près du même sujet.
    Vous êtes charmante tout plein, avec votre pouce en l’air! Soignez le bien, il doit travailler encore pour vos prochaines lectures. Je vous vois très bien, avec les yeux du cœur.
    Amicalement
    Cocotte

  7. Téléchargé depuis longtemps, je reculais toujours à l’idée de l’écouter… Et j’ai fini par m’y mettre! Je me régale à l’écoute de ce roman plein de passions. Je pensais que les références à l’histoire de Rome seraient ennuyeuses… bien au contraire.

    J’ai lu que l’auteur avait été accusé d’avoir plagié “Acté” d’Alexandre Dumas et “les martyrs” de Chateaubriand. Il a reconnu s’être inspiré de “l’antéchrist” de Renan.

    Le roman de Dumas n’a pas l’air mal

    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k61483640.r=acté alexandre dumas.langFR

    Merci Cocotte pour votre lecture pleine de chaleur. Vous ne pouvez me voir, mais je garde le pousse en l’air!

  8. • • •More