Stendhal - Lucien Leuwen 1

Lucien Leuwen (Chap. 1 à 20)

Lucien Leuwen (1834) est un long roman d’amour inachevé et un roman politique peignant le désenchantement de la carrière militaire vingt ans après l’épopée napoléonienne. C’est l’époque du triomphe de la bourgeoisie riche sous Louis-Philippe.
Stendhal mêle étroitement Amour et Politique parce que les deux amants s’opposent : Lucien est un grand bourgeois de Paris qui a des affinités avec les républicains tandis que Mme de Chasteller est issue de la noblesse de province ultra-royaliste.

Note de Wikipédia : « Pour bien comprendre le roman, il faut connaître le contexte social de la Monarchie de Juillet : Charles X vient d’être chassé par la Révolution de Juillet 1830 à cause de ses mesures autoritaires. Louis-Philippe Ier, proclamé « roi des Français » (et non plus « roi de France ») est détesté par les ultras qui voient en lui le descendant de Philippe Égalité, le cousin de Louis XVI, mais qui vota pour son exécution. À Nancy (un Nancy fictif sans place Stanislas) Lucien Leuwen veut fréquenter des ultras, dont Mme de Chasteller (jeune veuve de 26 ans) qui est une « carliste » (c’est-à-dire une partisane de Charles X, qui est en exil à Prague). Pour cela, il croise des nobles chassés de l’armée, qui sont aigris et désargentés. De temps à autre il y a des fêtes patronnées par un tableau d’Henry V, le petit-fils de Charles X. On dit à Lucien qu’il ne peut pas être reçu par Mme de Chasteller à cause de la cocarde tricolore de son uniforme : en effet, le drapeau tricolore rétabli par Louis-Philippe est objet de haine pour les légitimistes. Le père de Mme de Chasteller est encore traumatisé par son exil lors de la révolution française. La république est un mot qui fait très peur dans ce milieu. »

Le premier des 3 volumes s’achève quand l’amour commence à pénétrer le cœur des deux protagonistes.

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio ajouté le 06/08/2014.
Consulté ~12 954 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

3 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Actuellement à l’étranger (je vis en Espagne, à Salamanque), j’écoute avec un grand plaisir vos lectures, M. Depasse. J’avais déjà écouté votre magnifique lecture de Dorian Gray. Je souhaitais seulement vous remercier chaleureusement pour ce grand travail si noblement partagé. j’ai hâte d’écouter Crébillon et Bloy que je viens de télécharger. Votre voix est parfaite pour faire revivre les grands textes du 18e et 19e.

  2. Le meilleur roman de Stendhal à mon avis. Un style d’écriture différent de celui de ses autres romans, plus convaincant, moins littéraire, plus proche du style parlé. Qu’il soit inachevé ne diminue pas l’intérêt qu’on y prend, et on n’en ressent aucune frustration. Après l’avoir lu, je vais donc l’écouter, merci, René Depasse.