Robert Louis Stevenson - Le Diamant du Rajah

Le Diamant du rajah

Dans la haute société londonienne un diamant provoque une série de catastrophes racontées en quatre histoires dans Le Diamant du rajah emprunté, selon Stevenson à un auteur arabe. Ce récit, comme Histoire d’un médecin et d’une malle est extrait des Nouvelles Mille et une Nuits (1882).

Le jeune et distingué Harry Hartley est victime d’escrocs qui profitent de son honnêteté et de sa naiveté lors de péripéties qui n’en finissent plus. On songe parfois à Gaboriau à qui Stevenson fait référence, car il aime intervenir dans le récit ; ainsi La Maison aux persiennes vertes prépare le morceau suivant :

« Ici, dit mon auteur arabe, le fil des événements s’écarte une fois pour toutes de la maison aux persiennes vertes ; encore une aventure, et nous en aurons fini avec le Diamant du Rajah. Ce dernier anneau de la chaîne est connu parmi les habitants de Bagdad sous le nom d’Aventure du Prince Florizel et d’un agent de police. »

Traduction : Thérèse Bentzon (1840-1907).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Livre audio gratuit ajouté le 15/10/2013.
Consulté ~13658

Lu par René Depasse

Suggestions

5 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci cher monsieur Depasse et à tant d’autres donneurs de voix pour tout ce que vous nous donnez, j’ai 62 ans et ai des difficultés à lire. Grace à vous je retrouve le bonheur d’accéder à la littérature, et je passe des moments merveilleux en écoutant des textes plus ou moins importants mais toujours superbement lus. Je ne manque pas d’en parler autour de moi; enfin je voudrais faire un don mais n’ai aucune idée de ce qui se fait en général.

  2. Bonjour chères Michelle et Sylvie, et cher René 🙂

    Les fichiers ont été amplifiés et vous devriez désormais pouvoir écouter ce livre audio plus confortablement.

    Vous nous direz… 🙂

    Très belle journée,

    Ch.

  3. Bonjour Monsieur Depasse,
    Merci pour toutes ces lectures passionnantes. Vous écouter est toujours un immense plaisir. Tout comme Michelle, depuis quelque temps le son est très faible, quasiment inaudible, et je suis obligée de régler le son de mon lecteur au maximum pour vous écouter ; j’ai aussi essayé sur l’ordinateur, par acquit de conscience, le résultat est le même, le son est très très bas. Peut-être un problème de réglage ?
    Merci encore pour votre immense travail.
    Sincères salutations,
    Sylvie.

  4. Merci, Monsieur Deoasse. J´aime beaucoup tout ce que vous faites, J´ai 79ans et je vis seule en Espagne. Je suis avide de vous ecouter. malheureusement, depuis quelques temps, le son est si faible qu´il n´est plus posible de vous ecouter. Je ne sais pas ce qui se passe.
    Peut-etre qu´une amelioration serait posible. Je ne crois pas que ce soit mon ordi en cause.
    Recevez, je vous prie, mes salutations.