Vincent Van Gogh, Fillette berçant un bébé

Elle a sommeil

Le médecin Anton Tchekhov a côtoyé de près la misère et ce calvaire de la pauvre petite Varka, l’héroïne de la nouvelle Elle a sommeil, est peut-être une triste histoire vraie.

Le cruel épilogue nous surprend…

Traduction : Nad (1919).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration : Vincent Van Gogh, Fillette berçant un bébé
Livre audio ajouté le 04/08/2012.
Consulté ~8 423 fois

Lu par René Depasse

Suggestions

2 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Tchekhov se sentait dépassé par la misère en Russie malgré son travail de médecin et la fondation de dispensaires.
    Dans un style toujours très épuré, sans parti pris, il dénonce les abus de la classe dominante.
    Merci René Dépasse pour cette nouvelle bouleversante
    Notamment par sa fin inattendue

  2. Très bonne lecture.
    J’aime l’interprétation et l’histoire.
    La fin, c’est impressionante !

    Merci pour mettre en ligne.