Serge de Solomko, Mademoiselle de Maupin (1914)

Mademoiselle de Maupin

• • •More

Le jeune et fougueux romantique Gautier raconte dans ce roman épistolaire l’existence tumultueuse de Mademoiselle de Maupin qui, pour surprendre les secrets des hommes, se travestit en Théodore et connaît des aventures galantes. Il (elle) est même contraint(e) de se battre en duel pour avoir refusé d’épouser une jeune fille…

Folles aventures, descriptions éblouissantes dans ce premier roman (1835) qui provoqua un véritable scandale.

« Les femmes sont curieuses ; fassent le ciel et la morale qu’elles contentent leurs curiosités d’une manière plus légitime qu’Ève leur grand-mère, et n’aillent pas faire des questions au serpent. »


Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Illustration :

Serge de Solomko, Mademoiselle de Maupin (1914).

Livre audio gratuit ajouté le 23/03/2010.
Consulté ~19489

Lu par René Depasse

Suggestions

7 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Benou le 29 mars 2010 : «J’ai vraiment de plus en plus de mal avec la voix de Mr Depasse».

    Très curieux avis alors que selon moi René Depasse est le meilleur lecteur du site, suivi par Jean-Luc Fischer.
    J’aimerais bien connaître vos favoris, Benou. Si vous connaissez mieux que René Depasse, je suis preneur !

  2. Grand merci, Monsieur Depasse, pour cette intéressante lecture. Il faut assurément du talent pour donner vie aux états d’âme parfois languissants de d’Albert, qui pourraient être d’un mortel ennui. Outre cette difficulté, due à l’auteur et non au lecteur, le roman dans son ensemble est fort intéressant et très bien écrit.

  3. J’adore ce site car je lis énormément mais comme je travaille chez moi je n’ai pas toujours le temps de prendre un livre ; les sélections sont très bonnes mais j’ai vraiment de plus en plus de mal avec la voix de Mr Depasse ; quel dommage car ces livres sont vraiment très bien.
    merci quand même

  4. Un roman que j’attendais avec impatiente, rien que pour voir comment René Depasse va s’en sortir!

    merci!