Servius Tullius est le 6e roi légendaire de la Rome antique et le second roi de la dynastie étrusque - portrait imaginaire de Guillaume Rouille (1553)

Histoire romaine (Livre I, Partie 7)

Suite de l’histoire de la royauté à Rome : Tite-Live narre ici la fin de Tarquin l’Ancien, assassiné, et le règne notable de Servius Tullius, dernier roi légitime.

Tullius organise la société romaine en classes et, par souci d’équité, institue un impôt proportionnel basé sur la fortune (mesurée par le « cens »), qui remplace celui qui frappait également tous les citoyens. Il compense cette mesure touchant la fortune des plus riches en instaurant le suffrage censitaire : ils votent les premiers, et dès qu’une majorité est atteinte, il devient inutile de faire voter les moins riches. C’est, en un mot, la naissance de la démocratie « à la romaine » : des classes sociales déterminées par la richesse ou son absence – l’aristocratie, la plèbe. On voit ici se mettre en place le système qui, sous la République, opposera les patriciens, les nobles et la plèbe.

Outre la description de la constitution servienne, plusieurs passages célèbres sont à relever, qui décrivent l’ambition forcenée de Tullia, fille de Servius – elle ira jusqu’à tuer sa propre sœur et son propre mari pour épouser celui de sa sœur, Tarquin, fils de Tarquin l’Ancien, dont elle fera Tarquin le Superbe ; les violentes tirades par lesquelles elle convainc Tarquin d’enfin renverser Tullius ; et l’insoutenable scène où on la voit faire rouler son char sur le cadavre de son père.

« Servius Tullius régna quarante-quatre ans, avec une telle sagesse qu’il eût été difficile, même à un successeur bon et modéré, de balancer sa gloire. Ce qui ajoute encore à cette gloire, c’est qu’avec lui périt la monarchie légitime ; et cependant, cette autorité si douce, si modérée, il avait, dit-on, la pensée de l’abdiquer, parce qu’elle était dans la main d’un seul ; et ce dessein généreux, il l’aurait accompli, si un crime domestique ne l’eût empêché de rendre la liberté à son pays. » (I, 48, 8-9)

La division en parties respecte celle de la traduction de référence.

Accéder aux autres parties : Parties 1 et 2, Parties 3 et 4, Parties 5 et 6, Partie 8.

Traduction : Désiré Nisard (1806–1888).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration :

Servius Tullius est le 6e roi légendaire de la Rome antique et le second roi de la dynastie étrusque – Portrait imaginaire de Guillaume Rouille (1553).

Livre audio gratuit ajouté le 02/05/2015.
Consulté ~7955

Lu par Franz Carlier

Suggestions

3 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour Durandal, et merci. Le dernier billet (du Livre I) suivra cette semaine. Un billet “Livre I complet” sera publié ensuite, avec tous les fichiers groupés en un zip.

  2. Bonjour
    je viens de voir le nouvel épisode de ma série préféré du moment “histoire romaine” c’est super que vous les diffusiez au fur et à mesure.