Guerre et Paix

Guerre et paix (Seconde Partie : Chapitre 02)

La situation matérielle des Rostov s’aggrave, la comtesse supplie Nicolas de revenir. D’abord réticent, il se laisse envahir à nouveau par la douceur et la gaieté de la vie familiale. Au cours d’une fête de Noël, il retrouve son amour pour Sonia et lui promet le mariage, au grand mécontentement de sa mère qui espère un mariage riche. Affecté par les fiançailles de Natacha et André, Pierre retrouve ses mauvaises habitudes de noceur et sombre dans un état dépressif. L’attente est longue pour Natacha.

« – T’arrive-t-il quelquefois, dit Natacha à son frère, de sentir qu’on n’a plus rien devant soi, qu’on a déjà reçu toute sa part de bonheur, et d’être, non pas ennuyé, mais profondément triste ? – Certainement ! Il m’est arrivé bien souvent de voir des amis et des camarades gais et en train, de l’être moi-même comme tous les autres, et de me trouver tout à coup envahi par une tristesse et un dégoût invincible de la vie, au point de me demander si ce ne serait pas pour chacun de nous l’heure de mourir. Je me souviens, par exemple, qu’un jour, au régiment, la musique jouait, et j’étais plongé dans une telle mélancolie, que je n’ai pas même songé à aller parader à la promenade ! »

Guerre et paix est un roman de l’écrivain russe Léon Tolstoï. Publié en feuilleton entre 1865 et 1869 dans Le Messager russe, ce livre narre l’histoire de la Russie à l’époque de Napoléon Ier, notamment la campagne de Russie en 1812. Léon Tolstoï y développe une théorie fataliste de l’histoire où le libre arbitre n’a qu’une importance mineure et où tous les événements n’obéissent qu’à un déterminisme historique inéluctable.

Traduction : Irène Paskévitch (1835-1925).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Références musicales :

 

Piotr Ilitch Tchaikovsky, Sérénade mélancolique en Mi majeur, Op. 26, interprétée par Jascha Heifetz et l’Orchestre Philharmonique de Los Angeles, dirigé par Alfred Wallenstein (1954, domaine public).

Piotr Ilitch Tchaikovsky, Roméo et Juliette, Ouverture-Fantaisie, d’après Shakespeare, Sans n° d’Opus, interprété par l’Orchestre Philharmonique de Vienne, dirigé par Herbert von Karajan (1946, domaine public).

Piotr Ilitch Tchaikovsky, Sérénade pour cordes en Do majeur, Op. 48, interprétée par l’ensemble Philharmonia Hungarica, dirigé par Antal Dorati (1958, domaine public).

Piotr Ilitch Tchaikovsky, Symphonie No. 4 en Fa mineur, Op. 36, interprétée par l’Orchestre Symphonique de Boston, dirigé par Charles Munch (1955, domaine public).

Piotr Ilitch Tchaikovsky, Concerto pour violon et orchestre en Ré majeur, Op. 35, interprété par Jascha Heifetz et l’Orchestre Symphonique de Chicago, dirigé par Fritz Reiner (1957, domaine public).

Piotr Ilitch Tchaikovsky, Concerto No. 1 pour piano et orchestre en Si bémol mineur, Op. 23, interprété par Emil Gilels et l’Orchestre Symphonique de Chicago, dirigé par Fritz Reiner (1955, domaine public).

Piotr Ilitch Tchaikovsky, Ouverture 1812, Op. 49, interprétée par l’Orchestre Symphonique de Chicago, dirigé par Fritz Reiner (1956, domaine public).

Piotr Ilitch Tchaikovsky, Concerto No. 2 pour piano et orchestre en Sol majeur, Op. 44, interprété par Emil Gilels et l’Orchestre Symphonique de l’URSS, dirigé par Kiril Kondrashin (1959, domaine public).

Piotr Ilitch Tchaikovsky, Le Lac des Cygnes, interprété par Rafael Druian et l’Orchestre Symphonique de Minneapolis, dirigé par Antal Dorati (1954, domaine public).

Piotr Ilitch Tchaikovsky, Suite No. 1 ré mineur, Op. 43, Marche miniature, interprétée par l’Orchestre Symphonique de Chicago, dirigé par Fritz Reiner (1959, domaine public).

Piotr Ilitch Tchaikovsky, Souvenir d’un lieu cher, Op. 42, interprété par Nathan Milstein et l’Orchestre Symphonique de Pittsburgh, dirigé par Robert Irving (1960, domaine public).

Livre audio ajouté le 25/05/2018.
Consulté ~8 599 fois

Autres projets collectifs

Suggestions

27 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour Claire, et merci pour votre retour ! Cela fait beaucoup pour notre motivation !
    Pourriez-vous m’expliquer plus précisément la nature de votre problème ? Je viens de vérifier tout le présent chapitre, et les scènes s’enchaînent tout à fait normalement et dans le bon ordre, sans interférer avec le livre audio “L’homme de la rue”.
    Peut-être cela résulte-t-il d’un problème dans l’utilisation des listes de lecture. Si vous voulez écouter l’intégralité d’un livre audio sur notre site, le plus simple est de cliquer sur la flèche de lecture bleue qui se trouve en haut de la page. Toutes les pistes de ce livre seront alors ajoutées à la liste de lecture, et lues dans le bon ordre.
    Bien à vous, et en vous remerciant encore de votre intérêt pour nos lectures 🙂 !
    Vincent

  2. Bonjour,
    Merci pour cette lecture, c’est merveilleux de vous écouter.
    Mais.. Je me demande pourquoi, après chaque scène, arrive automatiquement un épisode de “l’homme de la rue”, alors qu’il serait plus logique que les scènes de “guerre et paix” s’enchaînent, savez vous si c’est prévu comme cela ou si c’est un défaut technique, et comment je pourrais y remédier dans ce cas ?
    Encore merci, je vous écoute en travaillant, et comme j’ai peu de temps pour lire, c’est un genre de miracle de pouvoir le faire.
    Claire

  3. Chers Tomtoc et Abel,
    Merci de notre intérêt pour cette lecture ; c’est très motivant pour nous de vous lire 🙂 !!!
    Toutefois, nous pouvons difficilement vous annoncer les dates de parution des prochains chapitres. Nous sommes tous deux bénévoles et réalisons ces enregistrements sur notre temps libre, or celui-ci peut être sujet à des aléas dûs, notamment, à notre activité professionnelle.
    Nous ne souhaitons pas “nous presser” afin de vous offrir toujours un même niveau de qualité ; ce merveilleux roman le mérite amplement ! Mais si cela peut vous rassurer, le projet n’est jamais en sommeil et continue à avancer régulièrement.
    Merci, grand merci à vous pour vos encouragements, très précieux !

  4. De nous informar tous car je crois que nous sommes un certain nombre. Il y a à la fois une petite frustration douloureuse à ne pourvoir poursuivre la lecture, et le plaisir de cette attente. Du coup, comme il passe des mois et des mois entre les enregistrements soient disponibles, on recommence à zero, pour reprendre la “tonalité” et le rythme de l’oeuvre entière. Ce qui fait qu’ayant lu dans ma jeunesse en livre écrire Guerre et Paix, “grâce à vous” je n’aurais jamais lu autant de fois un livre! A bintôt j’espère mais surtout MERCI DE NOUS DONNER UNE TELLE MERVEILLE, TRÈS MÉTICULEUSEMENT FAIT.

  5. Bonjour ESpeiidae

    Oh oui il est attendu avec ferveur, depuis longtemps (du moins par les lecteurs qui avons fini en mai ou avant les derniers chapitres). Comme on oublie entre temps, pour ceux qui aiment ne rien perdre de la composition du roman (comment il le construit etc.) et qui avons grâce et avec certains auteurs, une façon de vivre dans chacun de ses personnages mais en général surtout à un (suivant nos sensibilités, celui avec qui on a le plus d’affinités, avec qui on s’identifie, ou celui qui nous surprend le plus, celui dont nous suivons les pas et la pensée) on est obligé de relire.

    Alors un grand merci, les musiques sont très belles mais plus belle est la musique du roman, je veux dire par là, avec tout mon respect, mon admiration et ma gratitude, que j’espère personnellement que cette mise au point et “peaufinage”des musiques ne prendra pas beaucouo plus de temps, nous voulons continuer à lire tous ceux qui ne le pouvons avec les yeux!

    Un grand merci a littérature audio qui apporte quelque chose de si précieux que de pouvoir relire ou lire des oeuvres majeures, et ce, de façon désinterressée comme vous chers lecteurs (je vais regarder ailleurs sur le site comment on fait pour postuler) ce qui nous garantit d’y avoir accès. MERCI

  6. Bonjour Nassim, Abel, Youssef, Caron,

    Ho ! Je ne me rendais pas compte à quel point ce chapitre 3 était attendu! Veuillez m’excuser, quelques impératifs personnels m’ont éloigné de la toile depuis plusieurs mois, et c’est avec plaisir que je découvre vos commentaires et votre impatience. Le retard dans la présentation de ce 3ème chapitre est de ma “faute”. J’ai pris la responsabilité du montage et Vincent, tout comme vous, est soumis à mes contraintes temporelles. Les enregistrements sont prêts, le montage des textes est bel et bien terminé, mais nous avons fait le choix d’y inclure des moments musicaux, hors c’est à ce stade que je suis resté bloqué depuis plusieurs mois. Je vais tout mettre en oeuvre pour vous livrer la suite au plus vite. Il ne reste plus grand chose, mais d’ores et déjà je vous remercie encore tous pour votre patience, tout autant que pour votre impatience, qui nous prouve combien notre travail est apprécié :-).

    Merci et à bientôt
    Esperiidae

  7. • • •More