Vassili Poukirev, Union mal assortie (1862)

Guerre et Paix (Seconde Partie : Chapitre 04)

1812 : les événements de la guerre « se sont accomplis parce qu’ils devaient s’accomplir ». Napoléon et ses troupes traversent le Niémen en repoussant les cosaques. À Vilna, l’empereur Alexandre apprend l’invasion sans déclaration de guerre. Balakov est envoyé en médiateur, Napoléon le reçoit puis le renvoie : la guerre éclate. André quitte Moscou à la recherche d’Anatole, sans succès, espérant le provoquer en duel. Koutouzov est nommé général en chef. À l’état-major, André se plonge dans le travail afin d’oublier sa trahison et sa solitude. Lors d’une visite à Lyssia Gori, il constate la folie croissante de son père et son acharnement sur la princesse Marie. Malgré les protestations de sa famille, Nicolas rejoint son escadron qu’à présent il commande. Plus expérimenté, il n’éprouve aucun plaisir devant les honneurs que lui procure « l’acte héroïque » accompli face à l’ennemi. De retour à Moscou, Natacha, après avoir sombré dans la maladie, se remet peu à peu. Pierre continue sa vie mondaine ; après une rencontre franc-maçonne où il est question de l’Apocalypse, il associe Napoléon à l’Antéchrist. Pétia Rostov est obsédé à l’idée de joindre la milice. Pierre, qui aime Natacha, décide cependant de ne plus voir les Rostov.

Guerre et Paix est un roman de l’écrivain russe Léon Tolstoï. Publié en feuilleton entre 1865 et 1869 dans Le Messager russe, ce livre narre l’histoire de la Russie à l’époque de Napoléon Ier, notamment la campagne de Russie en 1812. Léon Tolstoï y développe une théorie fataliste de l’histoire où le libre arbitre n’a qu’une importance mineure et où tous les événements n’obéissent qu’à un déterminisme historique inéluctable.

Consulter la version texte du livre audio.

Traduction : Irène Paskévitch (1835-1925).

Illustration : Vassili Poukirev, Union mal assortie (1862) (Domaine public).

Licence d'utilisation : voir nos conditions générales.

Références musicales :

Sergueï Rachmaninov, Symphonie No. 2-1 en Mi mineur, Op. 27: I. Largo – allegro moderato, interprété par l’Orchestre de Philadelphie, dirigé par Eugene Ormandy (1959, domaine public).

Sergueï Rachmaninov, Symphonie No. 2-2 en Mi mineur, Op. 27: II. Allegro molto, interprété par l’Orchestre de Philadelphie, dirigé par Eugene Ormandy (1959, domaine public).

Sergueï Rachmaninov, Symphonie No. 2-3 en Mi mineur, Op. 27: III. Adagio, interprété par l’Orchestre de Philadelphie, dirigé par Eugene Ormandy (1959, domaine public).

Sergueï Rachmaninov, Symphonie No. 2-4 en Mi mineur, Op. 27: IV. Allegro vivace, interprété par l’Orchestre de Philadelphie, dirigé par Eugene Ormandy (1959, domaine public).

Sergueï Rachmaninov, Trio Élégiaque en Ré mineur, Op. 9: II. Quasi variazione, Andante, interprété par Leonid Kogan, Fiodor Luzanov, Evgeny Svetlanov (1959, domaine public).

Sergueï Rachmaninov, L’Île des Morts, Op. 29: I., interprété par l’Orchestre Symphonique de Chicago, dirigé par Fritz Reiner (1957, domaine public).

Sergueï Rachmaninov, Concerto No. 1 pour piano et orchestre en Fa dièse mineur, Op. 1: II. Moderato, interprété par Byron Janis et l’Orchestre Symphonique de Chicago, dirigé par Fritz Reiner (1957, domaine public).

Sergueï Rachmaninov, Concerto No. 1 pour piano et orchestre en Fa dièse mineur, Op. 1: III. Allegro vivace, interprété par Byron Janis et l’Orchestre Symphonique de Chicago, dirigé par Fritz Reiner (1957, domaine public).

Sergueï Rachmaninov, Concerto No. 2 pour piano et orchestre en Do mineur, Op. 18: II. Adagio sostenuto, interprété par Alexander Braïlowsky et l’Orchestre Symphonique de San Francisco, dirigé par Enrique Jorda (1957, domaine public).

Sergueï Rachmaninov, Concerto No. 3 pour piano et orchestre en Ré mineur, Op. 30: II. Intermezzo, Adagio, interprété par Vladimir Horowitz et l’ensemble RCA Victor Symphony Orchestra, dirigé par Fritz Reiner (1951, domaine public).

Livre ajouté le 16/07/2019.
Consulté ~7 050 fois

Autres projets collectifs

Suggestions

14 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Après quelques déboires, le site est réparé et je peux enfin poster ma réponse à votre commentaire, Chère Diane !

    Un grand merci pour vos mots, votre plaisir nous réjouis. Nous vous concoctons la suite avec la même flamme et la même impatience que les autres chapitres. Car oui ! nous aussi sommes impatients ! 🙂

    A bientôt
    Esperiidae

  2. Merci infiniment pour cette lecture et le choix des morceaux de musique! Votre travail est incroyable! Je prends beaucoup de plaisir à vous écouter et me réjouis déjà de la suite.

  3. merci beaucoup à vous 2! vos voix et enregistrement music sont tout simplement parfaits
    j’attend le CH. 5 impatiemment …
    merci encore

  4. Cher Neveu,

    Merci à vous pour votre commentaire! C’est du travail en effet, mais du plaisir, aussi et surtout! Si cela ne tenait qu’à notre plaisir et à notre désir vous auriez déjà la suite, malheureusement nous devons faire également avec le facteur temps, et ça c’est moins drôle… Mais sachez que ça viendra ! Nous travaillons le chapitre 5 qui a déjà bonne avance! Au plaisir de vous retrouver pour la suite.

    Amicalement,
    Esperiidae

  5. Merci pour cette très belle lecture à deux voix. Quel travail ! et merci aussi pour les très beaux extraits musicaux
    j’imagine qu’il y a encore au moins un chapitre;
    quand aurons-nous le plaisir de l’entendre ?
    car le suspense est insoutenable !

  6. Merci Guillaume, bol’shoye spassiba à vous également !
    Il me semble que nous ne sommes pas trop mal entourés aussi ! Le texte de Tolstoï est tellement beau. Et il est vrai que Rachmaninov se marie bien avec cette prose.
    Merci de vos encouragements !

  7. Rachmaninov et Tolstoï sont tous deux drôlement bien servis, avec vos voix claires, justes et expressives ! Un grand “Spassiba” pour cette nouvelle pépite !

  8. Oh mais chère Pomme, je suis raisonnable, et réaliste ! Lesage : de 31h, Dostoïevski : de 19h, bref quelque chose, par exemple, comme 75 heures d’enregistrement depuis mars, d’une grande qualité tant au niveau de l’interprétation que du son… Alors oui nous veillons Vincent et moi à fournir un travail aussi “bon” que possible, et nous sommes satisfaits de ce dernier chapitre de Guerre et Paix”, mais vos enregistrements… sincèrement, juste wouahou!

  9. Allons allons! Esperiidae! Soyez un peu plus raisonnable et sachez apprécier la grande qualité de vos enregistrements.
    Mais, en attendant, un gros merci tout rouge de confusion…

  10. Bonjour Ceusette !

    Ha oui! Quel beau travail que cet “Adolescent”, par notre Chère Pomme et sa magnifique voix! Que vous alliiez cette référence à notre enregistrement nous fais un peu rougir mais nous comble de plaisir! Merci 🙂

    Très belle période estivale et à bientôt!

  11. Décidément, avec “L’Adolescent”, cet été, vous nous gâtez en chefs-d’oeuvre de la littérature russe! :o)

  12. Bonjour Youssef,
    Oui l’attente est un peu longue, mais nous essayons de vous donner le meilleur :-). Nous avons déjà commencé à enregistrer la suite ; il vous faudra un peu de patience. Nous sommes heureux que la musique vous plaise, Esperiidae se donne beaucoup de mal (et de plaisir je crois aussi) pour vous offrir une illustration musicale de qualité.
    Merci de vos encouragements ! A bientôt !

  13. Merci c’est un grand plaisir d’écoter ce chapitre après un attente un peut long votre sons est incroyable…ça ajoute de suspens à l’histoire et merci encore pour la musique… en attend le reste avec un imense envie