Le Pécheur repentant

Le Pécheur repentant

Extrait des Récits populaires traduits en 1908.

En incipit : « Puis il disait à Jésus : Seigneur ! souviens-toi de moi quand tu seras entré dans ton règne. »
« Et Jésus lui dit : « Je te dis en vérité, que tu seras aujourd’hui avec moi dans le paradis ». (Luc, xxiii, 42, 43.)

Traduction : J.-Wladimir Bienstock (1868-1933).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio gratuit ajouté le 09/04/2019.
Consulté ~3437

Lu par Daniel Luttringer

Suggestions

19 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci pour cette très belle lecture
    Pourtant, avec les répétitions, le texte pouvait devenir monotone
    Bingo, on reste captivé jusqu’à la fin

  2. Merci à Daniel Lutringer! Un grand merci j’apprécie beaucoup votre voix et votre manière de lire les textes claire Lili de et agréable .Je ne me lasse pas de vous écouter

  3. @ Alex
    Votre 2eme commentaire n’arrange rien.
    Comment peut-on dire à quelqu’un:
    “J’espère que vous arriverez vite à son niveau.”
    Existe-t-il un podium à 3 degrés sur ce site ?
    Chaque audio-lecteur a ses préférences.
    Pour ma part, plusieurs voix ont un “niveau” qui m’enchante.
    La valeur n’attend pas le nombre des années.
    Je salue donc avec reconnaissance toutes les voix qui font de L.A.
    un site à classer dans ses marque-pages favoris

  4. Alex, votre commentaire me semble un encouragement à Daniel pour devenir l’autre référence du site.
    Avoir PLUSIEURS références, chacune avec sa personnalité et son style, est un atout pour Littérature audio. Et aussi, vous serez d’accord avec moi, pour les audio lecteurs.
    Cocotte

  5. Monsieur Depasse étant LA référence sur ce site, mon commentaire doit être vu comme un encouragement pour Daniel.
    Alex

  6. @Alex
    Vous faites là un curieux commentaire.

    “Il est sans comparaison plus facile de faire ce qu’on est,
    que d’imiter ce qu’on n’est pas.” (Louis XlV)

    Il semble que monsieur Luttringer ait compris
    ce principe de base: c’est tout à son honneur.

  7. Je n’étais pas venu depuis plusieurs années. Je vois que vous êtes le nouveau Depasse. J’espère que vous arriverez vite à son niveau.
    Alex