Mark Twain

Edward Mills et George Benton

« Le bébé Mills était une joie pour tous ceux qui l’entouraient. Quand il demandait un sucre d’orge, et qu’on le lui refusait, il se rendait à la voix de la raison, et trouvait cela naturel. Quand c’était le bébé Benton, il criait jusqu’à ce qu’on le lui eût donné. Le bébé Mills prenait soin de ses jouets. Le bébé Benton détruisait les siens en un rien de temps. »

La société devrait se méfier des récidivistes….

Traduction : Gabriel de Lautrec (1867-1938).
Consulter la version texte de ce livre audio.
Illustration : Mark Twain
Livre audio ajouté le 16/02/2011.
Consulté ~11869

Lu par René Depasse

Suggestions

1 Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.