Couverture américaine de l’œuvre originale (1884)

Les Aventures de Huckleberry Finn

• • •More

Mark Twain publie son roman en 1884 ; il mettra 8 ans à écrire cette suite aux Aventures de Tom Sawyer. Cependant, si ce dernier titre appartient bien à la littérature jeunesse, il en va tout autrement des aventures de Huckleberry Finn. En effet, l’épopée du jeune Huck échappant à la « civilisation » en compagnie de Jim, un esclave noir fuyant l’esclavage, est prétexte à une critique cinglante de la société américaine sudiste et à ses préjugés racistes, en particulier. La voix de l’enfant qui nous narre les péripéties à la première personne donne au récit un ton particulier qui a fait dire que nous assistions avec cette œuvre à la naissance d’une littérature américaine s’émancipant ainsi de l’influence anglaise.

Voici d’ailleurs comment Ernest Hemingway juge ce roman :
« Toute la littérature américaine moderne vient d’un livre de Mark Twain intitulé Huckleberry Finn. Si vous le lisez, vous devez stopper quand le Nègre Jim est volé aux garçons. C’est la vraie fin. Le reste n’est que duperie. Mais c’est le meilleur livre que nous avons eu. Tous les écrits américains viennent de celui-là. Il n’y avait rien avant. Il n’y a rien eu d’aussi bon depuis. »

Traduction : William Little Hughes (1822-1887).

Consulter la version texte de ce livre audio.
Télécharger ce livre audio par archive Zip :
Références musicales :

King Oliver, Riverside blues, interprété par le Jazz band créole de King Oliver (1923)

Licence d'utilisation : CC BY-NC-SA : Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions
Livre audio gratuit ajouté le 21/01/2021.
Consulté ~6142

Lu par Christian Dousset

Suggestions

10 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Merci Christian… “ma langue a fourché” … c était ” tom Sawyer ” … bien sur que j avais écouté sur audible ..
    Belle journée !!!!

  2. Chère Alice, quelle belle récompense que votre message! En effet, je crois que ce roman doit être lu en chaussant des lunettes au second degré; ainsi on y voit une critique sans ménagement de l’hypocrisie et du racisme. Au plaisir de vous retrouver entre de nouvelles pages.

  3. Quel bonheur mon cher Christian Dousset que votre lecture, vive, discrète, douce, mais aussi pleine d’humour. Il fut un temps ( il y a longtemps ), je pratiquais peu littérature audio et j’avais acheté sur Audible l’interprétation de Mark Twain par une lectrice professionnelle . J’ai eu du mal à aller jusqu’au bout de l’écoute. On aurait dit une lecture automatique . Avec vous , j’ai respiré . On sent que vous savourez la finesse de Mark Twain
    j’ai préféré Huckleberry Finn à Tom Sawyer . J’ai trouvé le personnage de Huckleberry plus attachant . Certains disent que les aventures de Huckleberry Finn ne sont pas vraiment un roman pour enfants à part la fin à l’exception du début de la fin et de la fin où Tom Sawyer est présent .
    Je suis assez d’accord pour penser que Huckleberry Finn est beaucoup plus sérieux qu’il n’y paraît et sous couvert d’une certaine légèreté , la dureté complètement intégrée de la société de l’époque envers les noirs , le racisme pour tout dire, est visée de façon extrêmement intelligente

    et puis la poésie du fleuve , des lieux , de la nature , des îles , du radeau … quelles merveilles…
    un immense merci

  4. Bonjour Lïat,
    Vous me voyez ravi de constater que cette lecture vous a permis de voyager dans vos souvenirs.
    Un grand merci pour vos voeux et une belle santé à vous aussi.
    Au plaisir de vous retrouver entre de nouvelles pages.

  5. Bonjour monsieur Dousset,
    Que d’heureux souvenirs d’enfance évoqués dans votre si agréable lecture !

    Je vous remercie beaucoup et vous souhaite une très bonne santé.