Paul Valéry

Discours sur Bergson

« Bergson meurt le 4 janvier 1941.

« En temps normal, écrit Paul Valéry, c’eût été le Panthéon. »

Aux temps sombres de l’Occupation, seule une trentaine de personnes viennent rendre un dernier hommage à celui qui, quatre ans plutôt, évoquait « la formidable vague d’antisémitisme qui va déferler sur le monde » et avait décidé de « rester parmi ceux qui seront demain persécutés ».

Le 9 janvier 1941, Paul Valéry prononce l’éloge de Bergson à l’Académie. Sa voix dit l’essentiel avec courage et simplicité. Le Discours parvient à l’étranger : en Angleterre, et jusqu’à Bogota, où une salle entière choisit de rester debout pour écouter et acclamer le Discours, lu par Louis Jouvet.

Au-delà de l’hommage au philosophe, c’est la force et la vérité du geste de Paul Valéry qui s’impose dans ce Discours sur Bergson. »
(Daniel Benda)

Consulter la version texte de ce livre audio.
Livre audio ajouté le 03/01/2016.
Consulté ~5 612 fois

Lu par Domi

Suggestions

6 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour Patrick,

    Nous sommes tous des lecteurs bénévoles et nous n’enregistrons que des textes du domaine public. Il n’y a pas de défraiement à prévoir. Nous avons déjà un grand plaisir à lire des textes que nos audio lecteurs apprécient.
    A bientôt

  2. Bonjour Domi,

    que voilà une bonne nouvelle; je suis impatient de découvrir cela !
    Merci d’avance, et une fois le travail achevé, tu me diras comment je peux vous défrayer.

  3. Bonjour, Patrick.
    Je suis en train d’enregistrer ce livre.
    Je termine le chapitre 1 ce matin.
    Mais ce sont les vacances et je vais m’interrompre quelques semaines : ce sont les vacances scolaires; je reprendrai mi-août.

  4. bonjour,
    je serais également enchanté si quelqu’un trouvait le temps de lire cet ouvrage de Bergson – et disposé à le défrayer.

    Patrick van Male

  5. Merci de votre mot. Je vais regarder si je peux enregistrer”Les deux sources de la morale et de la religion”.
    Je ne crois pas du tout qu’un “petit accent” nuise à la qualité d’une lecture.

  6. Merci mille fois!
    Si seulement on puisse nous lire “Les Deux Sources de la morale et de la religion” de Bergson. Personnellement, j’ai une voix trop faible et petit accent qui rendent un pareil projet difficile à concrétiser.