Deux Ans de vacances

« Bien des Robinsons ont déjà tenu en éveil la curiosité de nos jeunes lecteurs. Daniel de Foë, dans son immortel Robinson Crusoé, a mis en scène l’homme seul ; Wyss, dans son Robinson suisse, la famille ; Cooper, dans le Cratère, la société avec ses éléments multiples. Dans l’Île mystérieuse, j’ai mis des savants aux prises avec les nécessités de cette situation. On a imaginé encore le Robinson de douze ans, le Robinson des glaces, le Robinson des jeunes filles, etc. Malgré le nombre infini des romans qui composent le cycle des Robinsons, il m’a paru que, pour le parfaire, il restait à montrer une troupe d’enfants de huit à treize ans, abandonnés dans une île, luttant pour la vie au milieu des passions entretenues par les différences de nationalité, – en un mot, un pensionnat de Robinsons. »
Jules Verne, 1888.

Un roman d’aventures pour toute la famille, aux éléments classiques de la robinsonade : naufrage, organisation et survie, animaux et plantes sauvages, bandits…
Où l’on apprendra comment un deltaplane peut être utile à des naufragés…

Consulter la version texte du livre audio.

Licence d'utilisation : CC BY-NC-SA : Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions

Références musicales :

Début de chaque chapitre :
Govannon, Cenizas, extrait de l’album Historias tras el fuego (License By-Nc-Sa-3.0).

Fin de chaque chapitre :
Govannon, Canción a Marga, extrait de l’album Historias tras el fuego (License By-Nc-Sa-3.0).

Bruitages issus de Universal Soundbank et Freesound :
Chapitres 1, 2, 3 et 21 : mer forte,
Chapitres 4, 5, 6, et 17 : plage déserte,
Chapitres 7, 8, 9, 10, 11, 14, 15, 18, 22, 23 et 27 : mangrove,
Chapitre 12 : tempête de neige,
Chapitres 13 et 19 : pas dans la neige,
Chapitre 16 : plage avec otaries,
Chapitre 20 : forêt au Venezuela,
Chapitre 24 : marais pendant la nuit,
Chapitres 25 et 26 : tonnerre,
Chapitre 28 : coups de feu,
Chapitres 29 et 30 : voilier.

Livre ajouté le 18/12/2010.
Consulté ~95 606 fois

Lu par Christine Sétrin

Suggestions

42 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Bonjour, enfant je regardais la série tv, et ce tous les été, je vois ou plutôt j entend que mise à part quelques détails, cette série s est énormément détachée du roman, merci pour cette lecture, mafois forte agréable avec quelques agréables trahisons de votre accent “chantant”, toute fois une critique négative, car ça m a fait traisalir tel une agression et saigner des oreilles à chaque fois; le mot yacht qui se prononce “yot” et que vous prononcez “iatche” ….. Ceci mise à part merci car depuis un bon nombre d annees je n arrive plus à me laisser emporter en lisant moi même un livre….

  2. Vous me rassurez, Céline ! J’ai cru un moment que Jules Verne avait écrit une suite à Deux Ans de vacances… 😉

    Je vous souhaite une bonne fin d’aventure en compagnie de Briant, Doniphan et les autres 🙂 !

    À bientôt peut-être pour d’autres lectures !

    Ch.

  3. Veuillez m’excuser, mon commentaire ci-dessus est dû à une erreur de chargement, bref, j’en étais au chapitre 17 et non 30, ouf, je vais pouvoir continuer l’écoute! Et encore bravo et merci pour votre lecture!

  4. Bonjour!
    Merci pour votre lecture qui m’accompagne souvent dans mon quotidien. Fluide et bien articulé, c’est un vrai plaisir. Mais sauf erreur de ma part, il n’y a plus d’enregistrement au delà du chapitre 30?
    Je reste sur ma faim, aidez moi! Merci infiniment !
    Celine.

  5. Bonjour,

    Merci Christine pour cet enregistrement. Je sens que lorsque j’aurai fini le livre, votre voix me manquera…
    Quant au détail du plan du chapitre au début, cela m’aide à savoir si j’ai déjà lu cette partie quand je reprends l’écoute. Comme si Jules Verne avait su que j’étais incapable de retenir un numéro…
    Je pense que cela doit être vraiment difficile de lire un livre avec une telle constance de diction.
    Alors merci encore.

    Manon.

  6. Merci Christine pour cette lecture très agréable. Un bravo spécial pour le choix de la musique et des bruitages en début de chapitre. Très sympathiques (mais un peu forts, effectivement…). Ça m’a fait beaucoup penser à “L’île mystérieuse”. Par contre, quel dommage que Jules Verne se croit parfois obligé de nous détailler tout le plan du chapitre au début : ça tue une bonne part du suspens !
    J’ai parfois été un peu surprise par les liaisons: j’avais l’impression qu’il y en avait trop. Mais c’est peut-être moi qui n’en fait pas assez :-).
    Bien cordialement,
    Plume

  7. les romans de jules Verne sont une distraction quand je travail et raccourcisse le temps agréablement quand je vous écoute
    mais si ses romans m’ont fait rêvé quand j’étais enfant
    maintenant c’est les anachronismes qui me font bondir
    jules Verne était un conteur mais , quand il parle d’hippopotame et d’ours dans se romans sous cette latitude ! il y a un mystère mystérieux ! ! ! !
    et il y a bien d’autre ” perles ” dans tous ses romans

  8. merci pour cette belle lecture qui m’a accompagné pendant mon travail
    effectivement la prononciation de certain mot écorchaient mes oreilles
    le yatche et brillant
    une prononciation a l’anglaise aurait été bienvenu
    mais ce n’est pas un reproche vous m’avez fait passé de très belle heures

  9. Qu’il est bon de retrouver mes dix ans et les rêves qui accompagnaient mes nuits, quand je fermais mes yeux après avoir fermé les pages de ce livre.
    Merci.

  10. Bonjour
    Je ne connaissais pas ce roman Jules vernes. J’ai vraiment aimé. Je suis ennuyée car cest tellement agréable de se faire faire la lecture comme ça, que je n’ai plus très envie de lire par moi même… merci beaucoup. Marie

  11. Vous liser très bien.2 ans de vacances est mon J.Verne préféré et c’est vous qui me l’a fait découvrir!!!!Je vous en remercie!!!

    ALOIS

  12. j’aime bien votre voix mais c’est dommage que l’introduction musicale soit d’un niveau sonore beaucoup plus elevé car avec des ecouteurs cela oblige à baisser puis augmenter le volume à chaque chapitre merci d’y penser pour les prochaines lectures

  13. Je veux vous félicité pour votre 2 ans de vacances
    Pour votre superbe vois et votre prononciation. ( a part le yacht ou je vous conseille de regarder sa prononciation en anglais)
    MERCI BEAUCOUP!!!!
    arthur

  14. depuis ma plus tendre enfance cette histoire est de loin ma préférée (que rêver de mieux pour un étudiant que 2 ans de vacances!)

    votre lecture est parfaite, vous avez enchanté mes pauses et certaines de mes mornes soirées de bachotage!

    encore merci, surtout ne vous arrêtez pas! 🙂

    Paul

  15. Merci à vous, chers Ben, Alix et Jérôme, pour vos commentaires :).

    Si vous avez aimé les courts extraits musicaux, cher Jérôme, n’hésitez pas à aller faire un tour sur Jamendo et à écouter les chansons de Govannon dans leur intégralité 🙂 !!!!!

    Très belle soirée !!!

    Ch.

  16. Merci pour votre belle lecture et les musiques particulièrement bien choisies de début et fin de chapitres.

  17. je trouve ca très agréable de écouter ce livre mais il ne vas pas assez vite … 😉 mais sinon rien a dire

  18. Je tenais à vous remercier pour les excellents moments passés à vous écouter en jardinant.
    Votre voix est très agréable.

    Bien à vous

  19. Bonjour cher(e) Adil 🙂

    Vous me faites là beaucoup d’honneur, en me plaçant parmi vos voix préférées, aux côtés de Victoria et de René !!!!

    En tout cas, merci beaucoup pour votre commentaire qui me fait grand plaisir 🙂 !!!

    Je vous souhaite un très bel été, en compagnie de Littérature audio.com, bien sûr !!!

    Ch.

  20. Je trouve votre façon de lire belle et énergétique, et ca va très bien avec le rythme du roman et le style de Verne, j ai deux voix préférés sur littérature audio, celle de Depasse et celle de victoria ; la je dois ajouter la votre, bien a vous Madame.
    adil

  21. Pour moi c’ était parfait ,on ne lit pas du Jules Verne pour ses mots anglais ,mais pour le charme du récit.

  22. Merci à vous, chère Aline, pour votre commentaire.

    Pour moi aussi l’écoute des livres audio est un magnifique moment de détente, ainsi qu’une superbe compagnie pour les trajets en voiture, le ménage et autres corvées 🙂 !!!

    Très belle journée et très belles lectures !!!

    À très bientôt j’espère,

    Ch.

  23. Un grand merci pour m’avoir fait passer un très bon moment en compagnie de votre voix très agréable qui, pendant que j’écoute cette belle aventure, allège mes soucis. Je viens juste de découvrir le téléchargement des livres audio et je craignais ne pas retrouver le plaisir de la lecture mais finalement j’attends impatiemment le soir, comme avec un livre, le moment où je vais à nouveau vous écouter pour m’évader.
    Un grand merci
    Aline

  24. Bonsoir chère Elisabeth,

    Je vous remercie vivement pour votre aimable commentaire. Il m’encourage beaucoup à continuer !

    Je suis heureuse de vous avoir fait découvrir et aimer « Deux Ans de vacances ».

    Je vous souhaite de très belles découvertes sur le site, en ma compagnie… ou pas 🙂 !!!

    Bonne fin de semaine,

    Ch.

  25. bonjour Madame,

    Je vous remercie beaucoup pour votre superbe travail. J’aime beaucoup votre façon de lire ce livre, votre diction est parfaite et très agréable à écouter. J’ai découvert ce livre et vous me le faites aimer. Je ferai mes choix de livres dorénavant en cherchant à vous retrouver en tant que lectrice.

    Bonne journée

  26. Bonjour cher Christian.

    Votre commentaire me fait un grand plaisir. Je suis heureuse de vous avoir accompagné dans ce retour vers l’enfance.

    Quant à Jules Verne, en attendant que je me décide à en enregistrer un autre (j’ai une “pile” de livres en projet 🙂 ), je vous recommande vivement les formidables travaux de mes camarades Orangeno et Damien Genevois, nos deux spécialistes à ce jour des grands romans de l’écrivain nantais, sans oublier les intéressantes nouvelles proposées par Cécile S. (Un Drame dans les airs) et René Depasse (Monsieur Ré-Dièze et mademoiselle Mi-Bémol ).

    Je vous souhaite une très belle journée,

    Ch.

  27. Bonjour Madame,

    Un grand merci ce roman de de Jules Verne “deux ans de vacances”, vous m’avez transporté dans mon enfance et grâce à votre magnifique interprétation j’étais avec tous les enfants sur ile.
    Encore un grand merci et vivement un autre roman de Jules Verne en votre compagnie.

    Christian

  28. Merci cher(e) Masboulette pour votre commentaire :).

    Je vous souhaite d’agréables lectures en compagnie de l’équipe de Littérature Audio.com.

    Bonne année 2011,

    Ch.

  29. Merci
    texte effectivement bien fluide et bien audible, c’est ce que nous souhaitons en tant que mal voyants.
    Masboulette

  30. Bonsoir chère Claire-Marie,

    Je vous remercie pour votre commentaire. Vous avez absolument raison quant au soin que nous devons apporter à la prononciation des mots étrangers 🙂 .

    Tout au long de l’enregistrement, j’ai vérifié non seulement le sens mais encore la prononciation de nombreux noms étrangers (anglais et espagnols), de termes de marine ou de botanique et zoologie. Schooner et yacht faisaient bien évidemment partie du lot.

    Le cas de yacht est un cas à part. Ce site m’a laissée très perplexe car apparemment la prononciation de ce mot en français a assez évolué depuis le XVIe siècle. Alors prononcer en français moderne, [iot] ? Comme Jules Verne devait le penser en écrivant le roman, [iak] ou [iakt] ? Ou comme je l’ai toujours dit, tellement souvent entendu (et souvent vu écrit ;-)), [iatʃ] tout en sachant que ce n’est pas une forme correcte ?

    J’ai pensé que la dernière forme était pour moi tellement plus familière que ce devait être le cas pour beaucoup d’auditeurs et que l’écoute en serait plus facile, vu qu’il y a déjà beaucoup de mots étrangers à assimiler en cours d’écoute…

    Je reconnais également que c’était aussi plus facile pour moi étant donné que ma lecture allait être plus fluide en utilisant « ma » prononciation habituelle.

    Ce fut un choix, décidé après de nombreuses réflexions. Peut-être pas le plus approprié, je vous l’accorde…

    Merci de m’avoir donné l’occasion d’expliquer ma démarche :D.

    Joyeuses fêtes de fin d’année,

    Ch.

  31. Bonsoir Madame,
    Je me permets un petit mot, le même que celui que je viens de faire sous un autre Jules Verne “De la Terre à la Lune”…
    Comme dans beaucoup de livres de Monsieur V. le vocabulaire anglais est important dans ces “Deux ans de vacances”. Il serait peut être intéressant de vérifier la prononciation de certains mots, de certains noms. Il ne s’agit pas là de jouer les anglophones parfaits mais juste de connaître la prononciation française de certains mots anglais, surtout quand ils sont souvent utilisés par l’auteur. Exemple le mot “yacht” dont vous pouvez vérifier la prononciation française en l’inscrivant ici http://translate.google.fr/#
    et en cliquant sur “écouter” en français et en anglais.
    Aurez-vous la bonté de ne pas considérer ceci comme une critique mais comme une modeste participation à votre travail? J’espère que oui car je prends actuellement plaisir à suivre les aventures de ces adolescents d’un autre temps que le nôtre, guidée par votre voix.
    Merci encore pour vos enregistrements.
    Cordialement,
    CM